Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le futur à court terme de Chrysler - Partie 3: Chrysler peut-il offrir la qualité requise pour garder ses nouveaux clients satisfaits?

Le futur à court terme de Chrysler - Partie 3: Chrysler peut-il offrir la qualité requise pour garder ses nouveaux clients satisfaits?

La qualité et la productivité du Groupe Chrysler s'amélioreront d'ici 2007 Par ,

La qualité et la productivité du Groupe Chrysler s'amélioreront d'ici 2007

Le Groupe Chrysler s'est nettement amélioré en termes de productivité au
DaimlerChrysler a fait une remontée significative dans le sondage de qualité initiale (IQS) 2004 de J. D. Power and Associates. (Photo: Rob Rothwell, Canadian Auto Press)
cours des dernières années, raccourcissant les délais de production de ses véhicules de 8 % en 2002 et 2003 et d'environ 4 % en 2004. Le constructeur a également réduit les coûts de garantie des véhicules neufs de 34 % depuis 2001, selon Dieter Zetsche.

Ces chiffres sont bien beaux, mais il en faudra encore un peu plus si Chrysler souhaite vraiment atteindre son objectif d'égaler d'ici 2007 les marques japonaises au chapitre de la productivité et de la qualité.

Affecté par des problèmes de qualité au cours des dernières années, DaimlerChrysler, qui regroupe aussi Mercedes-Benz, a effectué une
Bien que son amélioration soit digne de mention, DaimlerChrysler a encore un long bout de chemin à faire s'il espère déloger le numéro un sur la liste, Toyota. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
remontée significative dans le sondage de qualité initiale (IQS) 2004 de J. D. Power and Associates, passant de la 8e à la 6e position sur un classement de 14 groupes automobiles.

Bien que cette amélioration soit digne de mention, DaimlerChrysler a encore un long bout de chemin à faire s'il espère déloger le numéro un sur la liste, Toyota, qui comprend aussi Lexus, ou le numéro deux, Honda, dont la cote est abaissée par la décevante 15e position de sa division Acura.

Il faut se rappeler que tous les autres constructeurs font partie de la course pour surclasser Toyota et Honda. En fait, chacun d'entre eux a connu une amélioration drastique dans le taux
Tous les autres constructeurs font partie de la course pour surclasser Toyota et Honda au chapitre de la qualité. Hyundai, entre autres, se classe actuellement au 3e rang. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
de problèmes par 100 véhicules - le barème qu'utilise J. D. Power pour quantifier son étude.

Hyundai occupe le 3e rang du classement, et ce, sans compter sur Kia (maintenant la propriété du géant sud-coréen). Kia est actuellement 13e sur les 14 groupes automobiles et nul doute que l'entité Hyundai-Kia serait en bonne posture pour faire peur aux deux grands Japonais. Les futurs classements de J. D. Power tiendront certainement compte de cette association. Le fait que tous les nouveaux modèles Kia soient basés sur des architectures et des composantes Hyundai devrait améliorer la position du premier sans diluer la performance du second.

Chrysler, Dodge et Jeep se sont classés 17e, 18e et 26e sur un total de 37 marques dans l'étude de 2004. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
Les marques Chrysler, Dodge et Jeep se sont classées 17e, 18e et 26e sur un total de 37 marques dans l'étude de 2004, toutes légèrement en deçà de la moyenne de l'industrie mais supérieures à leurs positions en 2003, soit une 17e, 19e et 27e place respectivement.

J. D. Power and Associates fournit d'autres informations sur la qualité des véhicules, notamment par son étude de fiabilité des véhicules (VDS). Où se situe DaimlerChrysler? En 9e position, sur un total de 16 groupes automobiles. Du nombre, il faut souligner la présence de Daewoo, qui ne devrait plus figurer étant donné son rachat par General Motors et Suzuki. Mais puisque la VDS se base sur les véhicules achetés il y a trois ans pour déterminer leur fiabilité, on peut s'attendre à voir encore Daewoo apparaître sur la liste lors des deux prochaines années.