Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Plein, S.V.P. !

Le Plein, S.V.P. !

Par ,

Les ravitaillements en formule 1 avec l'écurie DHL Jordan-Honda

Les ravitaillements en essence et en pneus sont devenus un élément clé du succès en formule 1. Ce ballet bien orchestré, qui dure à peine sept secondes, permet souvent de doubler un adversaire sans avoir à l'affronter en piste. Pour les meneurs, une chorégraphie mal exécutée peut faire la différence entre la victoire et la défaite...

Vivre un ravitaillement au sein d'une écurie fait mieux comprendre la complexité du scénario. Avec la collaboration de l'équipe Jordan et de son Team Manager Tim Edwards, j'ai pu m'asseoir dans une Jordan-Honda EJ12 durant les entraînements de pit stops effectués le jeudi avant le Grand Prix Air Canada. Afin de perfectionner sa routine, l'équipe réalise des dizaines de simulations par jour. C'est un ballet complexe, car plus de 20 mécanos travaillent simultanément sur la voiture. " Il y a trois mécaniciens par roue, trois au remplissage de carburant, deux aux crics, un qui manipule l'extincteur, un autre au démarreur et le chef mécano qui tient la sucette : le panneau qui indique au pilote quand il peut repartir sans danger ", m'explique Edwards. Après qu'Andy eut réalisé quelques entraînements au volant, ce fut à mon tour de prendre place dans le cockpit de la EJ12 châssis numéro 02, la voiture de réserve du week-end.