Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le pneu en question

Le pneu en question

Par ,

Encore un blogue sur les pneus? Tout à fait, et il y en aura certainement bien d’autres à l’avenir.

Celui-ci se rapporte au choix que les gens font et aux raisons qui les poussent. Lors d’un voyage effectué dernièrement dans le Maine, j’ai remarqué beaucoup de voitures récentes dont les pneus d’origine avaient été remplacés par des marques qui m’étaient totalement inconnues. Je ne suis pas la référence suprême dans le monde du pneumatique, mais j’en connais quand même un rayon…

J’ai bien reconnu quelques marques, comme Kelly et Nexen, mais il y en avait beaucoup que je ne connaissais pas, Fierce et Geostar par exemple.

Voici comment je l’explique : les fabricants de pneus ne peuvent presque s’appuyer que sur le prix de leurs produits pour les vendre.

Considérons par exemple deux véhicules, le Toyota RAV4 et le Honda CR-V, et comparons-les. Leur aspect extérieur est très différent : les lignes, les couleurs, la présence de chrome, tous ces éléments sont visibles du premier coup d’œil et peuvent convaincre les acheteurs. Il y a là une composante émotionnelle.

Maintenant, oublions la carrosserie et concentrons-nous sur les pneus. Ils sont noirs, ronds et sillonnés de motifs. Rien de vraiment séduisant. Personne n’est excité par les pneumatiques, à part peut-être moi, et rassurez-vous, je cherche actuellement à me faire soigner.

J’ai récemment eu une brève discussion avec un représentant en relations publiques d’un fabricant de pneus très renommé, à propos des défis imposés par la nature même du pneu en matière de marketing. Une fois la sécurité, la performance, l’aspect écologique et la résistance à l’usure mentionnés, tout est dit ou presque. Certaines marques de pneus parmi les plus anciennes communiquent sur leur longue histoire et leurs traditions, mais la plupart des consommateurs ne sont intéressés que par le prix.

Voilà l’essentiel, en définitive. Le fait que nous soyons si réticents à dépenser pour certaines choses alors que nous sommes prêts à nous ruiner pour d’autres m’a toujours intrigué.

Cela dit, je ne prétends pas que les fabricants de pneus moins connus conçoivent des pneus de moins bonne qualité, mais (et c’est une règle générale) nous en obtenons toujours en proportion de ce que nous payons.

Dans le cas des pneus, il n’est pas à première vue certain qu’un modèle à 125 $ ne durera pas aussi longtemps qu’un autre à 175 $, nécessitant alors un remplacement plus tôt à un coût supplémentaire, ou que ses performances seront moins bonnes sur un pavé mouillé lorsqu’il sera à moitié usé. De plus, si une réclamation devait être faite au titre de la garantie, pouvons-nous être sûrs qu’elle serait réellement prise en compte?

À mon avis, les fabricants de pneus renommés doivent imiter certains constructeurs de voitures, c’est-à-dire descendre de gamme. Je suis prêt à parier qu’à prix équivalent, un consommateur aura plus tendance à acheter un pneu Michelin ou Bridgestone qu’une marque inconnue.