Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le rodage du moteur

Le rodage du moteur

Par ,

Les méthodes de rodage du moteur varient d’un véhicule à l’autre, mais la logique qui les guide reste universelle. La période de rodage se passe habituellement sans problème et sans douleur… sauf bien sûr si vous devez éviter de pousser à fond votre Corvette pendant plus de 800 kilomètres!


Ceux qui ont joué au baseball dans leur jeunesse se rappellent leur tout premier gant et le plaisir qu’ils ont eu à le «casser» pour qu’il leur aille… comme un gant! Toutes les techniques étaient bonnes : le frotter avec de l’huile, attacher une balle à l’intérieur et le laisser au soleil, l’écraser sous un matelas ou tout simplement le former dans le feu de l’action — une vraie partie!

Comme un gant de baseball, un moteur de voiture neuve doit être rodé, mais chacun semble avoir sa technique. En vérité, chaque manufacturier offre ses propres recommandations pour roder un moteur, certaines étant plus compliquées que les autres. Généralement, le non-respect de ces recommandations ne causera pas de problèmes sérieux, mais il peut s’ensuivre une consommation d’essence plus élevée et une moins grande fiabilité/durabilité à long terme.

Pour une berline moyenne comme la Chevrolet Cobalt, les ingénieurs de General Motors affirment qu’il n’y a pas vraiment de procédure détaillée à suivre, mais que la voiture livrera une meilleure performance si son propriétaire respecte quelques règles de base pendant les premiers 805 kilomètres. Ne pas maintenir une vitesse constante, rétrograder le moins souvent possible et ne pas accélérer à fond au décollage sont des exemples.

Pourquoi de tels soins au début? L’objectif est d’assurer une usure initiale uniforme des composantes du système d’entraînement, à commencer par le moteur. Ces pièces travaillent étroitement les unes avec les autres et requièrent une très grande précision. Autrement dit, la «marge d’erreur» est infime.

Pensons aux segments de pistons qui sont toujours en contact avec la paroi intérieure des cylindres. Une surface de friction adéquate est cruciale pour assurer la compression du moteur, qui dicte la performance et la consommation. Varier le régime et la charge du moteur encourage les segments de pistons à bouger très légèrement, ce qui engendre une usure plus uniforme de la surface de friction. Voilà pourquoi plusieurs manufacturiers déconseillent l’utilisation du régulateur de vitesse durant le rodage.