Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Saturn Vue Green Line permet des économies plus rapidement que les autres hybrides

Le Saturn Vue Green Line permet des économies plus rapidement que les autres hybrides

La consommation d'essence réduite compense rapidement le supplément à l'achat Par ,

La consommation d'essence réduite compense rapidement le supplément à l'achat

General Motors du Canada croit qu'elle changera la donne économique pour les véhicules hybrides en lançant plus tard cette année son Saturn Vue Green Line, un VUS compact hybride.

(Photo: General Motors)
Avec un supplément d'à peine 2600 $ par rapport au prix du Vue régulier, le modèle Green Line coupe l'herbe sous le pied des autres VUS hybrides sur le marché. On peut donc envisager des économies réelles d'argent à moyen terme grâce à la consommation d'essence réduite.

En effet, parce que les versions hybrides des Ford Escape, Honda Civic, Honda Accord, Lexus RX, Toyota Camry et Toyota Highlander se vendent beaucoup plus cher que les modèles conventionnels, les consommateurs trouvent difficile, voire impossible, de récupérer leur argent en fréquentant moins souvent les stations-service.

Une étude très optimiste de l'Association automobile de la Colombie-Britannique, par exemple, a démontré que les véhicules hybrides actuels commencent à permettre des économies après cinq ans (à condition de ne pas avoir défrayé des coûts d'entretien imprévus et de demeurer dans une province qui récompense en crédits d'impôt les acheteurs de tels véhicules).

Avec GM et le Vue Green Line, c'est beaucoup plus simple, peu importe où vous vous trouvez au Canada. Le calcul de la compagnie inclut toutefois
(Photo: General Motors)
un crédit de 2000 $ du gouvernement ontarien, mais cette somme est équivalente à celle incorporée dans ladite étude de la Colombie-Britannique.

Le raisonnement économique de GM se fonde aussi sur la même présomption que pour les autres véhicules hybrides, c'est-à-dire que le conducteur roule dans les mêmes conditions qui ont permis à Ressources naturelles Canada (RNC) de publier la cote de consommation d'essence officielle.

Bref, GM évalue qu'environ 22,22 mois seront nécessaires pour récupérer, via des économies de carburant, le supplément déboursé à l'achat pour son Saturn Vue Green Line. C'est moins de la moitié du temps que promettent les autres véhicules hybrides. Le calcul tenait compte d'un prix de 0,90$ pour un litre d'essence. En considérant un prix d'un dollar du litre, le temps de rentabilisation pour le Vue Green Line passe à 20 mois.

Le PDSF du Vue Green Line est de 28 795 $, soit 2600 $ de plus que le Vue régulier au moteur à quatre cylindres moins puissant. Avec un crédit applicable de 2000 $, il n'y a plus que 600 $ à récupérer.

(Photo: General Motors)
D'après les études de consommation d'essence du gouvernement fédéral, le Saturn Vue Green Line brûle jusqu'à 20% moins d'essence que le modèle standard. La cote de 6,7 L/100 km sur l'autoroute est d'ailleurs «la meilleure de tous les VUS présentement disponibles», se plait à souligner GM.

Le géant de l'automobile, toujours en se fiant aux chiffres de RNC, soutient que le Saturn Vue Green Line 2007 utilisera 360 litres d'essence de moins par année que le Vue ordinaire. À 0,90$ du litre, cela représente des économies de 324 $ annuellement ou de 27 $ mensuellement, d'où le 22,22 mois nécessaires pour récupérer le supplément déboursé à l'achat. À 1,00$ du litre, les économies annuelles sont de 360 $ (mensuelles de 30 $), ce qui signifie une récupération après 20 mois seulement.

Certes, il y a plusieurs facteurs à prendre en considération quand on veut calculer le temps de rentabilisation d'un véhicule hybride, entre autres la consommation d'essence réelle enregistrée par le conducteur. Toutefois, en employant les mêmes paramètres pour tous les modèles, le Saturn Vue Green Line promet un retour sur l'investissement plus rapide que tout autre hybride actuellement commercialisé au Canada.
Gallerie de l'article