Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les constructeurs japonais enregistrent des ventes du tonnerre et surpassent les Américains

Les constructeurs japonais enregistrent des ventes du tonnerre et surpassent les Américains

Par ,

Les résultats de ventes ont été publiés et, pour le mois de juillet, deux des plus grands constructeurs japonais ont une fois de plus enregistré des ventes du tonnerre en surclassant la compétition. Toyota a dépassé Ford avec 241 000 unités vendues, et ce, en dépit du fait que l'Américain a connu une hausse supérieure à 20 % par rapport au même mois de l'année 2005. Pour sa part, Honda a fait mieux que le Groupe Chrysler en vendant 152 000 exemplaires de ses modèles en juillet. Il lui manquait seulement 20 000 ventes environ pour éclipser le conglomérat Daimler-Chrysler au complet.

Les analystes s'attendaient à des baisses de ventes en juillet pour le trio de Détroit, mais il faut dire que les chiffres dévoilés sont un peu trompeurs. Il y a un an, les constructeurs américains avaient tous lancé des campagnes promotionnelles dans lesquelles ils offraient aux consommateurs le même prix qu'à leurs employés, ce qui a engendré la meilleure performance mensuelle de ventes dans toute l'histoire de l'industrie.

L'écart est toutefois très grand et difficile à rattraper. En effet, ni Toyota, ni Honda n'ont fait ce genre de coup de marketing à l'époque, et les deux ont quand même battu des records de ventes le mois dernier.

En contrepartie, ce n'est pas tous les manufacturiers nippons qui célèbrent en ce moment. Nissan, qui attend avec impatience l'arrivée de modèles complètement nouveaux ou redessinés, a affiché une perte de 19,5 % au chapitre de ses ventes (par rapport à juillet 2005).

Globalement, les ventes de véhicules aux États-Unis ont chuté de 17 % en juillet.

Un vieux principe d'affaires dit que «la performance s'évalue selon la moyenne de l'industrie». Si cela s'applique bien au niveau des ventes, on peut dire que Honda et Toyota performent comme des boeufs.