Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les équipements électroniques et l'impact sur votre assurance auto

Les équipements électroniques et l'impact sur votre assurance auto

Par ,

Vous aimez votre voiture et ça se voit : kit de jupes, nouvelles jantes et vitres teintées. Vous aimez votre voiture et ça s’entend : ampli et caisson de basses intégrés dans le coffre. Pour les modifications esthétiques et de la performance, veuillez consulter l’article « Modification de mon véhicule : quelle incidence sur mon assurance auto ? ».

Ici, nous allons nous focaliser sur les équipements électroniques. C’est une vaste catégorie, qui va de l’ajout d’un GPS pour l’aide à la navigation, en passant par l’achat d’un lecteur DVD pour occuper les enfants durant de longs trajets, à l’installation d’un système de son puissant. Bref, tous les accessoires électroniques que vous avez ajoutés ou substitués à l’autoradio de série pour votre confort ou votre plaisir.

Audi A8 2011 écran video
Audi A8 2011 (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

La prévention avant tout
Cela peut paraître évident, mais il n’y a rien de plus tentant qu’un GPS bien en évidence derrière le parebrise ou un lecteur DVD laissé négligemment sur la plage arrière : c’est une invitation au vol, et certains ne s’en priveront pas. De plus, ce sera probablement un vol avec effraction : serrure forcée, vitre brisée, bref une facture qui s’alourdit. Et dans le cas présent, l’assurance ne vous sera pas forcément d’un grand secours, alors la meilleure solution reste la prévention. Tout d’abord, il faut faire preuve de bon sens et ne pas laisser visibles les accessoires électroniques amovibles. Ensuite, il serait bon d’installer une alarme, voire des pellicules de sécurité anticasse sur les vitres, ainsi que d’autres dispositifs de sécurité. Le plus simple est d’en parler à votre courtier d’assurance, qui saura vous indiquer quels dispositifs installer (ce qui pourrait par ailleurs faire baisser votre prime).

Couvert ou pas couvert?
Malgré toutes les précautions que vous avez prises, vous êtes victime d’un vol avec effraction. Premier réflexe : je suis assuré, donc mon assureur va me rembourser. Ce n’est pas aussi simple. Les objets présents dans une auto sont bien souvent exclus de votre assurance auto. Sinon, il se peut que votre assureur vous renvoie vers l’assureur de votre maison, car ce sont des biens couverts par votre assurance habitation.

En toute franchise

Enfin, même si vous êtes bel et bien assuré contre le vol, votre assureur imposera une franchise avant de vous rembourser quoi que ce soit. Prenons l’exemple d’un système de son flambant neuf à 1 000 $ : si votre franchise est de 300 $, vous recevez 700 $ de l’assureur. Par contre, si vous avez payé 250 $ pour votre GPS, vous ne toucherez pas un sou (toujours dans le cas où votre franchise est de 300 $).

La preuve de l’effraction

Quoi qu’il en soit, pour faire jouer l’assurance, il faut apporter la preuve de l’effraction. Pour cela, vous devrez obtenir un rapport de police constatant l’effraction. N’hésitez pas à prendre des photos qui vous serviront de preuve (vitre brisée, serrure forcée, etc.). Ensuite, communiquez avec votre assureur auto pour l’effraction et avec votre assureur habitation pour le vol des objets, ou tout simplement avec votre courtier, qui se chargera de toutes les démarches auprès des assureurs.