Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les jeunes crétins au volant

Les jeunes crétins au volant

Par ,

Un récent épisode de course sur l'autoroute a ravivé un chaud débat. Doit-on limiter électroniquement la vitesse des véhicules ou aller directement à la source du problème en s'attaquant à ceux qui commettent des gestes stupides au volant?

Il y a quelques jours, trois jeunes imbéciles à bord d'une Mazdaspeed3 ont filmé leur duel avec un BMW X1 sur l'une des autoroutes les plus achalandées au nord de Montréal. Les procureurs auront la tâche facile, puisque la vidéo obtenue montre clairement la vitesse à laquelle ils circulaient (190 km/h). On les voit aussi utiliser l'accotement pour dépasser plusieurs véhicules, et ce, au moins 50 km/h au-delà de la limite permise.



Le conducteur, âgé de 18 ans seulement, devait se sentir invincible et très talentueux. Malheureusement, à cause de YouTube, un nuage de honte le suivra toute sa vie. Au moment où vous lisez ces lignes, il aura déjà plaidé non-coupable, Par contre, si trouvé coupable, il serait passible à une amende salée, voir son permis de conduire révoqué et, possiblement, passer quelque temps en prison. Mais ça ne suffit pas...

J'ai des petites suggestions: On devrait forcer le jeune à assister à la démolition de sa voiture. Après ce spectacle dont il se souviendra longtemps, je le jetterais derrière les barreaux pour un minimum de 30 jours sans toutefois l'informer de la durée de sa sentence. Encore des idées: À sa sortie, interdiction de conduire jusqu'à l'âge de 30 ans (s'il veut ravoir son permis, il devra repasser par toutes les étapes) en plus de lui imposer une amende de 10 000 $ et des travaux communautaires. Cet adolescent viendrait alors de gaspiller les meilleures années de sa vie.

Que faut-il faire avec tous les autres conducteurs qui roulent trop vite?

Limiter électroniquement la vitesse de chaque véhicule vendu en Amérique du Nord? Jamais! Ce serait l'émeute! Croyez-moi.

Restreindre l'accès aux moins de 25 ans? Autrement dit, adopter une loi pour que les jeunes conducteurs ne puissent posséder ni conduire un véhicule, disons, de plus de 125 chevaux? Ça ne marcherait pas.

Sensibiliser les automobilistes? Oui! Je parie que vous êtes tanné d'entendre le mot « sensibilisation », mais tout le monde doit apprendre des choses dans sa vie. Or, les cours de conduite en Amérique du Nord méritent une révision en profondeur. Il y a aussi la question de l'argent : des conducteurs plus sécuritaires recevraient moins de contraventions et rapporteraient donc moins de revenus au gouvernement. Évidemment, tout ceci relève d'un autre débat.

Il y aura toujours des crétins sur la route. Or, prenons l'exemple de pays comme l'Allemagne : les automobilistes savent que conduire est un privilège bien plus qu'un droit. Ils respectent le code de la sécurité routière et tous ceux qui partagent la route avec eux. Pénaliser un individu et en faire un exemple ne suffit pas, parce que nous croyons tous être meilleurs que lui.

J'adore rouler vite... sur un circuit fermé. D'ailleurs, un peu de temps en piste devrait obligatoirement faire partie du processus d'apprentissage. Plaçons les jeunes dans des voitures avec cage de sécurité et laissons-les lâcher leur fou. Idéalement, ils perdront le contrôle et provoqueront un capotage. Mieux vaut qu'ils confrontent leur démon intérieur dès le départ. Rien ne remplace l'expérience.

D'ici à ce qu'on applique de telles mesures, les conducteurs téméraires continueront de nous démontrer leur imbécillité, parfois au prix de quelques vies humaines. Tâchons de secouer et de réveiller les nouveaux détenteurs de permis afin qu'ils usent toujours de leur bon jugement.

On pourrait du même coup dénicher le prochain Jacques Villeneuve ou Bruno Spengler, qui sait?