Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les jeunes et leur aversion pour l'automobile

Les jeunes et leur aversion pour l'automobile

Par ,

Le kilométrage total des conducteurs aux États-Unis a grandement diminué au cours des dernières années. Parmi les nombreuses raisons pouvant expliquer ce phénomène, il y a la technologie qui transforme la planète en un village. Effectivement, l'adage « le monde est petit » n'a jamais été aussi vrai.

Quand j'avais 17 ans, je devais emprunter la voiture de mes parents pour aller louer un film au club vidéo. Si je voulais acheter un livre ou une nouvelle paire de souliers, encore là, je prenais le volant et je filais vers le centre-ville.

De nos jours, tout se trouve sur Internet, si bien que quitter la maison est de moins en moins nécessaire et de plus en plus un fardeau. De même, les épiceries poussent un peu partout et travailler à domicile n'a jamais été aussi facile. Bientôt, le seul véhicule dont on aura besoin sera un vélo ou une planche à roulettes.

Les jeunes dans la vingtaine diront-ils adieu à la route? L'accès simplifié aux produits de tous les jours et aux nombreuses formes de divertissement les incitera-t-il à ne jamais s'acheter une voiture?

Non.

Tant et aussi longtemps que certains préféreront les activités extérieures plutôt que les jeux vidéo, ils auront besoin d'une automobile pour s'y rendre. Impossible de visiter grand-mère à la campagne avec 1,15 enfant (moyenne nationale) en surfant en ligne!

Si le kilométrage total tend à baisser, les ventes de voitures continuent à un bon rythme. À plus long terme, cependant, posséder un véhicule sera de moins en moins important. Les services d'autopartage connaissent un essor et les investissements dans le transport en commun ne cessent d'augmenter.

Ça peut faire peur, mais j'en suis venu à la conclusion que l'industrie automobile n'a rien à craindre. Les besoins des consommateurs évoluent et les constructeurs s'adapteront, notamment en intégrant de plus en plus la technologie à leurs véhicules.

Tout ça pour dire qu'il n'y a rien de mieux selon moi que la voiture. J'adore le vélo, mais quand je désire explorer de nouveaux coins de pays, c'est en auto que ça se passe. L'avion, d'autre part, coûte trop cher pour la majorité des gens et n'est pas pratique au quotidien.

L'automobile change et se transforme, mais elle fera toujours partie du paysage.