Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les services d'urgence apprennent à gérer des accidents de véhicules électriques

Les services d'urgence apprennent à gérer des accidents de véhicules électriques

Par ,

L'arrivée imminente des voitures électriques au Canada sonnera le début d'une nouvelle ère où tous ceux qui gravitent autour du monde de l'automobile devront s'ajuster à ce phénomène. Au même titre que les consommateurs et les garagistes, les premiers répondants font partie des gens qui doivent adapter leurs méthodes de travail et leurs connaissances pour pouvoir aider les conducteurs de véhicules électriques dans diverses situations.

Aux États-Unis, des formations données par la National Fire Protection Association (NFPA) et General Motors permettent aux premiers répondants d'en apprendre davantage sur ce genre de véhicule et plus particulièrement sur la Chevrolet Volt.

Chevrolet Volt 2011 (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)

En y participant, les pompiers, ambulanciers et policiers apprennent des techniques pour savoir comment ouvrir une voiture électrique à l'aide de pinces de désincarcération. Comme de l'acier à forte résistance est utilisé à certains endroits, la connaissance de l'emplacement de ces matériaux est essentielle afin de pouvoir employer les bons outils et éventuellement sauver la vie d'un automobiliste emprisonné dans son véhicule.

D'autres informations concernant les procédures pour éteindre la voiture, les précautions à prendre autour de batteries lithium-ion et des trucs pour déterminer si la voiture est toujours en marche sont donnés dans le cadre de ces formations.

Lentement mais sûrement, nos voisins du Sud apprennent à vivre avec les véhicules électriques et ce sera bientôt au tour des Canadiens d'emboîter le pas avec la Volt, la Nissan LEAF et la Mitsubishi i-MiEV.


Source: Gizmag