Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les utilitaires sport pointés du doigt

Les utilitaires sport pointés du doigt

Par ,

Les utilitaires sport pointés du doigt

Nombreuses sont les fois où les utilitaires sport sont pointés du doigt lorsqu'on traite des problèmes environnementaux. On les accuse de relâcher un haut taux d'émissions polluantes et on les blâme pour leur goinfrerie en carburant. Et pourtant ceux qui les dénigrent sont souvent aussi coupables, sinon plus. De nombreux facteurs influencent la consommation en carburant et, vous seriez peut-être surpris d'apprendre que votre petite voiture n'est pas si inoffensive que vous le croyez.

Il est évident que la grosseur du véhicule influe sur la consommation. Mais le segment des véhicules utilitaires sport (VUS) se compose de sous catégories. On y retrouve bien entendu les gourmands pachydermes tels que le Ford Expedition, Hummer et Armada, mais le segment comprend également des véhicules moins imposants et moins énergivores animés de moteurs souvent plus frugaux que celui de plusieurs automobiles sur le marché. Et bonne nouvelle, le créneau des petits utilitaires sport représente près de la moitié du marché. Les Toyota RAV-4, Honda CR-V, Mitsubishi Outlander, Nissan X-Trail, Ford Escape, Subaru Forester, Hyundai Tucson et SantaFe, sont tous offerts avec une motorisation à 4 cylindres. Certains offrent peut-être un V6 en option, mais que dire d'une mini-fourgonnette équipé d'un moteur V6.

Leur cylindrée se situe entre 3,0 litres (Mazda MPV) et 4,2 litres (Ford Freestar) Si on les compare, par exemple, avec un VUS intermédiaire comme le Nissan Pathfinder, les résultats sont étonnants. Ce dernier est animé d'un moteur de 3,5 litres et doté en plus du système à 4 roues motrices, ce qui le rend encore plus gourmand. Toutefois la consommation du VUS est moindre que la Kia Sedona (V6 de 3,5 L) et de la Ford Freestar (V6 de 4,2 litres) même si elles ne proposent pas le rouage intégral. De plus, la mode des hybrides commence à se faire sentir dans cette classe. On verra bientôt l'Escape Hybrid faire son arrivée, suivi de la version écologique du Lexus RX330, qui dans sa forme hybride porte le nom de RX400H.

Mais il n'y a pas que les moteurs gourmands qui font consommer du carburant. Plusieurs automobilistes, propriétaires de voitures compactes et intermédiaires -souvent ceux qui accusent les utilitaires sport de polluer leur atmosphère - devraient aller faire leurs devoirs. Si vous prenez souvent la route, vous remarquerez une fumée noire émaner de certaines voitures compactes. Pire encore, certaines automobiles relâchent une odeur nauséabonde en roulant. Ceci est souvent dû à une négligence de l'entretien régulier. Des filtres encrassés et des changements d'huile sautés peuvent augmenter la consommation en carburant d'un véhicule considérablement. Les émissions polluantes viennent en prime.

Les fabricants de pneus recommandent de vérifier régulièrement le gonflage des pneus et de les gonfler au besoin, une pression d'air inadéquate hausse la consommation. Et pourtant rare sont ceux qui le font fréquemment. Les habitudes de conduite jouent également un rôle sur la consommation. Une conduite agressive ou au-dessus des limites de vitesse exigera plus d'essence. Et lorsque vous prenez la route pour les vacances, la voiture remplie à craquer. Ne pensez-vous pas que cela exigera un surplus de carburant ?

Avant d'accuser les VUS, demandez-vous si votre véhicule n'est pas tout aussi gourmand.