Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La traction intégrale et une édition spéciale pour la Lexus ES 2021

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Pour survivre, les berlines doivent se tourner vers la traction intégrale, un des arguments de ventes qui fait pencher bien des acheteurs vers les VUS. Ce n’est pas une mauvaise chose, notez-le.

Ainsi, après avoir vu quantité de 4-portes voir la motricité aux quatre roues être ajoutée à leur dotation, voilà que c’est au tour de la Lexus ES de profiter de cette caractéristique. L’idée avait circulé lors du lancement de cette génération de modèle, mais rien n’avait été annoncé jusqu’à présent.

Quant au nom que prendra cette version, il s’agit d’ES 250 AWD. Voilà qui vous dit tout à propos de la mécanique appelée à la servir, soit un 4-cylindres de 2,5 litres. Oui, il s’agit du même qui est au service de la Toyota Camry à traction intégrale. Tiens. En fait de puissance, on se retrouve donc avec des chiffres qui conviennent à la représentante de Toyota, mais pas vraiment à celle de Lexus, soit 203 chevaux et 182 livres-pieds de couple.

La logique aurait voulu qu’on associe la traction intégrale au moteur V6 de 3,5 litres, mais la configuration même du modèle rendait la chose compliquée, entend-on à travers les branches. En fait, on raconte que la tâche de greffer la traction intégrale à la Camry n’a pas été de tout repos non plus.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

LexusES AWD F-Sport 2021, profil
Photo : Lexus
LexusES AWD F-Sport 2021, profil

Quant au système en tant que tel, il est réactif en ce sens où à la détection d’un patinage à l’avant, 50 % de la puissance peut être envoyée aux roues arrière. La vectorisation du couple n’est pas offerte avec ce système, mais Toyota dispose d’une technologie qui la simule un tant soit peu. En effet, les freins de la roue intérieure en virage peuvent être légèrement activés afin de créer la sensation et ainsi améliorer la prise de virages. La consommation moyenne est évaluée à 8,4 litres aux 100 kilomètres.

Une version F Sport du modèle à traction intégrale est aussi proposée.

Lexus ES AWD Luxury 2021, trois quarts arrière
Photo : Lexus
Lexus ES AWD Luxury 2021, trois quarts arrière
Lexus ES AWD Luxury 2021, avant
Photo : Lexus
Lexus ES AWD Luxury 2021, avant

Black Line
Parlant de l’ensemble F Sport, Lexus introduit aussi une édition spéciale Black Line dont le tirage sera limité. Dérivée de la version 350 F Sport, elle sera proposée en deux coloris, soit Bleu ultrasonique mica 2.0 et Ultra blanc (mais qui pense à ces noms ?). À bord, un habitacle bicolore noir et blanc agrémenté de surpiqûres grises, exclusif à la version F SPORT, sera de la partie. La ES 350 Black Line sera aussi pourvue de caractéristiques exclusives telles des rétroviseurs extérieurs noirs, des roues F SPORT, ainsi qu’un nouveau becquet sportif de couleur noire greffé au coffre.

Les versions 2021 de la Lexus ES sont attendues cet automne chez les concessionnaires de la marque.

Lexus ES AWD Black Line SE 2021, profil
Photo : Lexus
Lexus ES AWD Black Line SE 2021, profil
Lexus ES AWD Black Line SE 2021, intérieur
Photo : Lexus
Lexus ES AWD Black Line SE 2021, intérieur
Photos :Lexus
Photos de la Lexus ES 2021