Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lincoln MKX 2011 : aperçu

Lincoln MKX 2011 : aperçu

La mise à jour de mi-cycle du Lincoln MKX n'est pas que du bonbon pour les yeux Par ,

DÉTROIT, Michigan — La grande nouvelle du côté de Lincoln au Salon de l’auto de Détroit 2010 est la modernisation de son utilitaire multisegments MKX, maintenant arrivé en milieu de génération. L’ingénieure en chef Elaine Bannon affirme que les changements apportés vont bien plus loin que ce que veut la pratique courante dans ce genre de cas. Après tout, les dirigeants de la marque ont vite réalisé que le MKX — pendant haut de gamme du Ford Edge — attire plus de nouveaux clients dans les salles de montre que n’importe quel autre modèle Lincoln. Par conséquent, il ne fallait pas rater cette occasion.


Un item qui devait absolument être corrigé se trouve à l’avant, plus précisément au niveau de la calandre. En effet, le MKX était le seul modèle de la gamme qui n’arborait pas encore la nouvelle signature visuelle de Lincoln, lancée en 2007 sur la nouvelle berline MKS. On observe donc désormais la fameuse calandre divisée accompagnée de nouveaux phares projecteurs.

Parmi les autres modifications extérieures, soulignons «l’épaulement» prononcé au-dessus des roues avant (et non arrière), la ligne de relief qui coule des ailes vers le nouveau faciès, les jantes redessinées de 18 à 20 pouces au fini chromé, les garnitures brillantes ornant les bas de caisse, les embouts d’échappement ovales chromés et les nouveaux feux arrière individuels (ceux de l’ancien se rejoignaient pour couvrir toute la largeur du véhicule). Les feux en question incorporent des diodes électroluminescentes (DEL) avec face vers l’intérieur de sorte que leur lumière soit réfléchie et adoucie.

La plus grande amélioration, cependant, se trouve à l’intérieur du MKX 2011; j’ai nommé MyLincoln (équivalent Lincoln de MyFord). Lisez mon article détaillé sur ce système pour en apprendre davantage au sujet de son interface unique pour le contrôle de la climatisation, de l’information, du divertissement et de la navigation.

En gros, MyLincoln s’articule autour des éléments suivants : des commandes au volant reproduisant une manette de jeu pour le pouce à cinq directions, deux petits écrans ACL au cœur de l’instrumentation, un gros écran ACL tactile à quatre quadrants de couleur différente sur le bloc central et une fonction de commande vocale à la fois optimisée et plus répandue. On peut alterner à tout moment entre la commande vocale, à l’écran et au volant. MyLincoln propose aussi une console entièrement affranchie de boutons, où une barre coulissante règle le volume de la chaîne audio et le climatiseur (glissez le doigt le long d’une ligne et une lumière à DEL le suit). On trouve de plus un système Wi-Fi complet avec fureteur intégré.