Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lordstown Motors relance la production de sa camionnette Endurance

Lordstown Endurance | Photo : Lordstown Motors
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
En février dernier, la compagnie n’avait à ce jour fabriqué que 31 modèles.

•    Lordstown Motors reprend la production de sa camionnette électrique Endurance.

•    L’entreprise avait cessé de l’assembler en février dernier afin de régler des problèmes reliés à la qualité.

•    La bataille ne s’annonce pas facile pour Lordstown, car la concurrence est forte sur le marché.

Lorsqu’il est question de camionnettes électriques, on vous parle souvent des solutions des trois grands constructeurs américains, ainsi que du modèle proposé par Rivian (R1T), sans oublier le Cybertruck que nous promet Tesla. 

Il ne faudrait cependant pas omettre un autre modèle qui est sur le marché, soit la proposition Endurance de la compagnie Lordstown Motors. En février dernier, cette dernière a fait la manchette pour les mauvaises raisons. En effet, elle cessait la production de sa camionnette électrique afin de régler des problèmes reliés à la qualité. 

La bonne nouvelle, c’est que la compagnie relance la production de son modèle ce mois-ci. Les entreprises naissantes ne l’ont pas facile dans l’univers du véhicule électrique, car elles doivent faire face aux mêmes problèmes qui ont touché et touchent actuellement l’industrie, soit la crise de la chaîne d’approvisionnement, ainsi que la hausse des taux d’intérêt. Pour des entreprises qui n’ont pas les mêmes ressources en capitaux, ça rend la chose autrement difficile. 

Lordstown Motors, qui est basée en Ohio, a également déclaré qu’elle avait conclu un accord en vertu duquel Amerit Fleet Solutions va s’occuper de l’entretien et du service de ses véhicules destinés sa clientèle de parcs automobiles.

Lordstown Endurance - Avant
Lordstown Endurance - Avant | Photo : Lordstown Motors

En février dernier, Lordstown confirmait qu’elle n’avait fabriqué à ce moment que 31 unités de son modèle destinées à la vente. Du lot, elle en avait rappelé 19 qui avaient déjà été livrés à des clients et ceux qui étaient utilisés en interne.

En janvier, le fabricant de véhicules électriques prévoyait un ralentissement de la production au cours du premier trimestre en raison de contraintes liées à la chaîne d’approvisionnement, notamment en ce qui concerne la disponibilité des composants du moteur du moyeu.

On ne peut que souhaiter une reprise des activités remplie de succès pour ce constructeur, car en bout de piste, plus il y a de joueurs sur le marché, plus le consommateur a des options. 

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque