Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda3 2004-2009 : occasion

Mazda3 2004-2009 : occasion

Par ,

Lorsque la Mazda3 est apparue sur le marché, son design et sa finition ont nettement relevé les standards de la catégorie. Certains affirment qu’elle a même ouvert la voie à une plus grande emphase sur le style et l’esthétique à l’échelle de l’industrie automobile. D’autres ajouteront qu’elle n’a pas d’égal en son genre, même aujourd’hui. Une chose est sûre: la Mazda3 a fait preuve d’une grande innovation visuelle et a connu un succès monstre au Canada.

Mazda3 2005

La seconde génération est maintenant arrivée, alors si vous êtes un acheteur de voitures compactes d’occasion à la recherche d’une berline stylisée, raffinée et très maniable, la Mazda3 2004 à 2009 mérite assurément un coup d’œil. Elle est aussi disponible en format hatchback à cinq portes, sans parler des deux moteurs et de la multitude d’options.

La plateforme universelle de cette voiture est le fruit commun de Ford, Mazda et Volvo. La tenue de route et le raffinement sont deux de ses principales qualités. Il faut également parler de la performance, surtout en version Mazdaspeed3 (lancée pour l’année-modèle 2007).

Les propriétaires de Mazda3 apprécient en premier lieu son look, sa maniabilité et son agrément de conduite en général. Le confort et la sportivité suivent non loin derrière. Dans le cas de la Mazda3 Sport (hatchback), la polyvalence offerte par l’aire de chargement accrue, les sièges rabattables et le rangement divisé sous le plancher s’ajoute aux attributs prisés. Avec ce modèle, on peut s’acquitter de plusieurs tâches variées.

En contrepartie, les conducteurs de la Mazda3 originale pourraient bien se passer des grincements et résonnements dans l’habitacle après quelques années d’utilisation. De plus, les pneus installés à l’usine ont tendance à s’user prématurément. Parmi les autres irritants, mentionnons le bruit provenant de la chaussée lorsque la voiture est munie de roues à grand diamètre, la petitesse de l’ouverture du coffre ainsi que le manque d’espace pour les genoux du conducteur et les jambes des passagers arrière.

La consommation d’essence diminuait une fois que le moteur était bien rodé et, en général, les propriétaires se disent satisfaits de l’économie offerte par la Mazda3, surtout avec le plus petit des deux moteurs.

Mazda3 2006