Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz dévoile son concept Vision B à Paris

Mercedes-Benz dévoile son concept Vision B à Paris

Un VUS multi-segments compact de luxe qui promet compte tenu du prix de l'essence actuel Par ,

Un VUS multi-segments compact de luxe qui promet compte tenu du prix de l'essence actuel

Le mois dernier, à Paris, Mercedes-Benz a dévoilé deux nouvelles «Visions» du futur, une appellation utilisée pour designer ses véhicules pré-production comme la Vision CLS, récemment devenue la Classe CLS.

Dans la même foulée, la Vision B poursuit la thématique de VUS multi-segments de tourisme lancée par la GST - Grand Sport Tourer - en 2002, qui est en fait le prélude de la Vision R.

Le concept Vision B emprunte plusieurs éléments de style à la Vision R, qui arrivera bientôt en version de série en tant que Classe R. Toutefois, la Vision B est plus petite et plus compacte. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
Au cours des douze derniers mois, le constructeur basé à Stuttgart, en Allemagne, a révolutionné sa gamme de produits, mettant beaucoup d'emphase sur les véhicules de base. Alors que les Classes A et C ont bien trouvé leur niche, Mercedes s'est donné comme objectif d'insérer entre ces deux modèles un VUS multi-segments compact, qui portera logiquement le nom de Classe B. C'est donc ici qu'entre en jeu le concept Vision B, un véhicule pré-production spécifiquement conçu pour évaluer l'intérêt du public sur des aspects tels que le stylisme, la configuration et les dimensions relativement minuscules. Mercedes prétend y avoir incorporé les meilleurs éléments d'une berline sport, d'une voiture familiale et d'une fourgonnette compacte. La Vision B, autrement connue sous le nom de CST - Compact Sport Tourer - viendra concurrencer des véhicules tels que le populaire Subaru Forester ainsi que le Mitsubishi Outlander.

Des saillies chanfreinées, des ailes élargies et des phares arrière à trois lignes confèrent à la compacte Vision B une allure vive. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
Désireux de soutirer le maximum du tout nouveau châssis de Classe A, les responsables de Mercedes-Benz ont développé le concept Vision B à partir de celui-ci. On s'est aussi servi du «principe Sandwich», une structure unique où le groupe moteur et CVT (transmission à variation continue) est placé en partie devant et sous l'habitacle. Les ingénieurs de l'Allemand ont réfléchi longtemps pour trouver un juste compromis entre les dimensions extérieures compactes et le niveau de sécurité. La Vision B est donc la meilleure solution qu'ils ont trouvée. Advenant une collision frontale, le moteur est poussé sous le véhicule et non directement dans l'habitacle où se trouvent les passagers, ce qui garantit une cote élevée dans les futurs tests de collisions.

La Vision B (Compact Sport Tourer), un nouveau Sport Tourer dans la foulée du concept GST lancé en 2002, devrait être introduite en tant que Classe B l'année prochaine. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
Le second bénéfice de la structure «sandwich» concerne davantage l'optimisation de l'espace que la dynamique ou la sécurité du véhicule. Généralement, le mot d'ordre des véhicules multi-segments est de maximiser l'espace tout en minimisant les dimensions extérieures; la Vision B en est l'exemple parfait. Puisque le moteur et la transmission sont isolés à l'extérieur de la coquille, et qu'il n'y a pas d'arbre d'entraînement en raison du mode à traction avant, rien ne s'immisce dans l'aire passager. La Vision B comprend également un plancher intérieur plat, ce que très peu de voitures de tourisme offrent. Sa forme unie procure un caractère spacieux et un confort raffiné qu'on ne retrouvait auparavant que dans les grandes berlines et les voitures familiales.