Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz Classe C Coupé 2017 : premières impressions

Mercedes-Benz Classe C Coupé 2017 : premières impressions

La C 300 4MATIC Coupé 2017 vaut plus que son prix de base de 48 100 $ Par ,

Re-bienvenue dans la famille! Voilà le message qu’on entend au volant de la toute nouvelle Mercedes-Benz Classe C Coupé 2017, l’équivalent 2 portes de la berline de Classe C qui, elle, a été redessinée il y a environ 2 ans. En plus d’adopter sa plateforme de nouvelle génération, elle réussit à incorporer beaucoup d’éléments de design et un peu des commodités qui ont fait de la grande Classe S un véritable succès.

J’ai eu la chance d’essayer la Mercedes-Benz C 300 4MATIC Coupé 2017, déjà identifiée comme la version la plus populaire auprès des futurs acheteurs, sur les belles routes qui longent le fleuve St-Laurent et montent dans les terres vers le Saguenay. Après 2 jours, il m’apparaissait clair que Mercedes-Benz n’a pas dévié de sa stratégie pour la Classe C en construisant sur les bases du modèle à 4 portes.

Un air de famille
Le lien le plus évident entre la Mercedes-Benz C 300 4MATIC Coupé 2017 et la Classe S Coupé qui se dresse au sommet de la hiérarchie du fabricant allemand, c’est leur élégante silhouette. Alors que l’ancienne génération avait une forme plus anguleuse et costaude, la nouvelle paraît plus svelte. On le remarque surtout à l’arrière où le couvercle du coffre très incliné vient vite rejoindre le parechoc pour donner l’illusion d’un porte-à-faux plus court. 

À défaut de cacher ses montants de toit au niveau de la fenestration, comme le fait la Classe S Coupé, cette petite voiture 2 portes s’inspire beaucoup de sa grande sœur. D’ailleurs, le lien entre compact et grand format est beaucoup plus fort chez Mercedes-Benz qu’il peut l’être chez ses rivaux domestiques; pensons à la BMW Série 4 et à l’Audi A5. L’ensemble AMG Sport permet de lui donner un look plus agressif par le biais de trappes d’air dans le parechoc arrière, juste en dessous des feux à DEL, ainsi que d’un diffuseur arrière et d’un becquet avant.

Naturellement, l’habitacle de la Mercedes-Benz C 300 4MATIC Coupé 2017 ressemble beaucoup à celui de la berline, à commencer par le pavé tactile près de la molette du système d’infodivertissement COMAND, puis l’écran de 7 ou 8,4 pouces qui s’élève de façon proéminente au sommet du bloc central (le plus grand s’accompagne d’un système de navigation). Les sièges arrière sont relativement faciles d’accès pour un coupé de cette taille. Par contre, si le dégagement pour les jambes est surprenant, les appuis latéraux prennent plus de place qu’on s’y attendrait. Les passagers plus corpulents risquent donc de trouver les longs voyages encore plus longs!

Mêmes moteurs, nouvelle nomenclature
La Mercedes-Benz C 300 4MATIC Coupé 2017 renferme un moteur turbocompressé à 4 cylindres de 2,0 litres qui génère 241 chevaux et 273 livres-pied de couple. Jumelée à une boîte automatique comptant 7 rapports et à la transmission intégrale 4MATIC (de série), cette version d’entrée de gamme démontre que la compagnie veut plaire au plus de gens possible. Si toutefois vous aimeriez plus de puissance, il y a la Mercedes-AMG C 43 4MATIC (anciennement C 450) ou encore les C 63 et C63 S ― elles varient de 362 à 503 chevaux. Vous devriez les voir arriver chez les concessionnaires durant les mois d’été et d’automne.

En ligne droite, la poussée modeste de la C 300 4MATIC Coupé contraste royalement avec celle des versions biturbos à 6 cylindres, mais elle fait amplement l’affaire si l’on compare avec les 428i xDrive et A5 2.0 TFSI quattro. Son moteur agit en douceur quand on roule à haute vitesse et sa boîte automatique gère la puissance de manière transparente en mode Confort (mon préféré). Des modes Sport et Sport+ sont aussi à notre disposition, mais bien que les changements de rapport soient plus rapides et que la suspension pneumatique optionnelle soit plus ferme, il faut quand même calculer nos manœuvres de dépassement.

Mais pourquoi se presser quand on voyage dans un bolide aussi luxueusement aménagé que la Mercedes-Benz Classe C Coupé 2017? Les routes sinueuses entre Tadoussac et Chicoutimi ont mis en lumière les excellentes qualités de grande routière de cette compacte allemande à 2 portes, qui dévore l’asphalte dans un silence total tout en enveloppant son conducteur et ses passagers dans un confort absolu (sans parler de la bonne quantité de bagages qu’elle peut transporter). 

La sécurité se met également à l’avant-plan grâce à des systèmes inclus de série tels qu’un avertisseur de collision avant avec freinage automatique et un détecteur de somnolence du conducteur. À cela peuvent s’ajouter un dispositif qui nous aide à ne pas dévier de notre voie, un autre qui surveille nos angles morts et un système qui prévient les collisions arrière. N’ayez crainte, il est possible de limiter leur intervention si vous les trouvez trop envahissants.

La nouvelle référence?
Si la Classe C Coupé a déjà été perçue comme un simple complément à la gamme de Mercedes-Benz, le modèle 2017 relève son jeu de plusieurs crans et saura voler des clients à BMW, à Audi et maintenant à Cadillac, dont l’ATS Coupé a été fort bien accueillie par la critique. La nouvelle C 300 4MATIC Coupé s’avère effectivement un choix alléchant pour les acheteurs de voitures de luxe qui s’intéressent moins à l’accélération et à la performance en piste qu’au style et au confort dans leurs déplacements quotidiens.

Dans cette optique ― et en tenant compte des liens pas si subtils qui l’unissent à la Classe S ― la C 300 4MATIC Coupé 2017 vaut plus que son prix de base de 48 100 $. Les coupés de luxe représentent peut-être un créneau marginal, mais Mercedes-Benz entend bien conserver une grosse part de marché, peu importe le nombre de clients potentiels. On le comprend très bien au volant de son coupé redessiné.

Photos :B. Hunting
Photos de la Mercedes-Benz C300 4MATIC Coupe 2017