Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mondial de Paris 2010 : Prototype Audi Quattro

Mondial de Paris 2010 : Prototype Audi Quattro

Par ,

« Plus » de puissance, c’est le meilleur type de puissance. Or, dans le monde automobile contemporain, la légèreté est devenue tout aussi importante.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

Le dernier prototype d’Audi, la Quattro, vient d’entrer en scène au Mondial de Paris, fort d’un cocktail de puissance supplémentaire, de poids réduit et d’un éventail alléchant de performances à saveur allemande.

Des sources affirment que le nouveau concept est dérivé de l’Audi RS5, dont on aurait retranché 150 mm de l’empattement et 40 mm de la ligne de toit. On a largué le V8 de la RS5 (qui débarque au Canada l’an prochain) en faveur d’une version peaufinée du cinq-cylindres turbo de la TT RS, développant juste au-delà de 400 ch. Le concept profitait de la transmission intégrale Quattro (quelle surprise!) et d’une boîte manuelle à six rapports (hourra!).

À l’intérieur, la Quattro hérite d’un habitacle simple et élégant proposant une svelte console centrale, des indicateurs inspirés de la course et une commande centrale IHM. Bref, l’environnement de conduite a été « réduit et concentré », dans le but d’alléger la machine pour en améliorer les performances. En effet, les sièges ne pèsent que 18 kilos chacun… moins de la moitié d’un siège de série normal.

Tout ce travail d’allègement est accompagné d’une structure utilisant beaucoup d’aluminium et de fibre de carbone. On peut s’attendre à boucler le 0 à 100 en moins de 4 secondes. C’est très vite merci, et vu que ce concept repose sur un monticule de composants Audi existants, il y a un soupçon de chance qu’il finisse en production aussi.

Évidemment, rien n’est encore officiel, et pour l’instant, ce nouveau prototype est simplement destiné à rendre hommage à la mécanique faisant fi de l’hiver et de la piste qui a fait la renommée d’Audi.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com


Gallerie de l'article