Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota 86 : pas de moteur turbo avant la prochaine génération

Le moteur turbo devra attendre pour l’ancien Scion Par ,

La Toyota 86 a fait fureur à ses débuts au sein de la marque Scion (FR-S), tout comme sa jumelle la Subaru BRZ. Le style, la tenue de route et l'agrément de conduite ont tour à tour été qualifiés de superbe. En fait, un seul bémol a fait consensus parmi la critique; le modèle aurait pu profiter d'un peu plus de puissance. Oui, le 4-cylindres de 1,8 litre qui l'anime offre tout de même 200 chevaux et propose de belles sensations, mais plus de capacités auraient été bienvenues.
 
Ainsi, rapidement, la demande pour doter le biplace d'un moteur plus nerveux, idéalement turbocompressé, s'est fait pressante de la part des amateurs. La machine à rumeur s'est même mise en branle avec toutes les répercussions que cela peut entraîner.

Au récent Salon de Genève, Tetsuya Tada, l'ingénieur responsable de la 86, a pris le temps d'expliquer aux gens du groupe CarAdvice pourquoi l'actuelle génération du modèle ne recevrait pas un bloc plus performant. « Les questions concernant à quel moment nous allons présenter une version turbo du modèle affluent par millions à travers le monde », a-t-il dit. Il s’est ensuite penché sur le pourquoi du choix de Toyota.

« J'ai souvent répondu qu'il n'y aurait pas de version turbo de ce modèle et plusieurs médias en ont déduit que je n'aimais pas cette technologie. C’est faux! Cependant, si nous proposions une variante turbo de la 86, il faudrait revoir la configuration de la voiture afin que le modèle me donne satisfaction. »

La question tourne autour de l'équilibre qui frise la perfection. En ajoutant un turbo, il faudrait réduire le poids à certains endroits à l'avant pour conserver la même répartition des masses. « L’une des caractéristiques du modèle est qu'il est légèrement plus lourd à l'avant, ce qui lui confère une agilité supérieure. En lui greffant un turbo, il faudrait revoir l'équilibre entre l'avant et l'arrière, ce qui aurait une incidence sur le comportement. »

Voilà donc pourquoi Toyota refuse de toucher au moteur de sa 86. Si certains amateurs sont déçus de l'apprendre, le fait qu'elle en parle et qu'elle se montre consciente de la demande des consommateurs permet d'espérer que la prochaine génération du modèle puisse en profiter.

Une histoire à suivre.

Toyota 86 2018
Photo : Toyota
Toyota 86 2018