Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: AJ Allmendinger suspendu jusqu'à nouvel ordre

NASCAR: AJ Allmendinger suspendu jusqu'à nouvel ordre

Par ,

Les officiels NASCAR suspendent AJ Allmendinger « indéfiniment » après son contrôle anti-dopage positif.

Le communiqué NASCAR mardi soir indique :

« Le 24 juillet, Allmendinger a été reconnu coupable d'avoir enfreint les articles 12-1 (actions contraires à la course automobile) et 19 (règles NASCAR sur la toxicomanie) du règlement NASCAR 2012.

Comme indiqué dans la règlementation, NASCAR décrira dans une lettre le processus de réintégration à AJ Allmendinger. En acceptant les conditions, il sera autorisé à reprendre un programme NASCAR ».

Bien que NASCAR n'ait pas publié le nom des substances répréhensibles consommées par Allmendinger, elle ne dit pas que le pilote a volontairement ingéré le « stimulant » décelé.

AJ Allmendinger n'a pas repris le volant depuis sa suspension à Daytona, lors du Coke Zero 400.

Conformément à la demande du pilote, l'échantillon B a été analysé par les laboratoires Aegis. L'échantillon a fourni les mêmes résultats que l'échantillon A.

NASCAR
Photo: NASCAR

Penske Racing a réagi à cette analyse.

« Conformément à la politique NASCAR sur le dopage, Penske Racing a été informé aujourd'hui des résultats de l'échantillon B prélevé sur AJ Allmendinger. Nous respectons la politique NASCAR.

Penske Racing est évidemment très décue du résultat de l'analyse de l'échantillon B et va évaluer son positionnement au cours des semaines à venir. Sam Hornish Jr. pilotera la Dodge Charge No. 22 à Indianapolis et le weekend prochain à Pocono ».

Shell Oil, commanditaire principal de la Dodge 22 a également réagi :

« Shell et Pennzoil avons confiance dans les procédures mises en place par NASCAR dans le cadre de leur politique contre le dopage. Cela permet d'assurer que le sport et les participants sont tenus de respecter des normes élevées.

Nous partageons la déception de Penske Racing concernant les résultats des analyses de l'échantillon B et nous allons travailler étroitement avec eux afin de déterminer la meilleure solution pour l'avenir. Nous souhaitons le meilleur à AJ pour traverser cette période difficile ».

Tara Ragan, présidente de Walldinger Racing Inc., commente pour AJ Allmendinger :

« Ce n'étaient pas les résultats que nous attendions et nous allons travailler pour trouver la cause de toute cette histoire. Nous avons fait appel aux services d'un laboratoire indépendant pour effectuer des tests approfondis sur les produits au sein de la maison de AJ, ainsi qu'avec son entraîneur afin de trouver ce qui aurait pu provoquer ces résultats au-delà des normes autorisées.

Nous allons collaborer étroitement avec NASCAR et Penske Racing pour identifier les prochaines étapes dans ce processus. Nous sommes toujours très reconnaissants par les soutiens des fans et des partenaires de AJ, et devant l'ampleur qu'elle prend. Nous tenons à remercier NASCAR et Penske Racing, ainsi que tous nos partenaires pour la communication ouverte entre nous. Nous fournirons des mises à jours supplémentaires dans les prochains jours ».

Le dernier pilote de Coupe Sprint à avoir reçu une sanction similaire est Jeremy Mayfield en 2009. Mayfield avait intenté une action en justice contre NASCAR, mais n'avait pas eu gain de cause.