Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Deux pilotes de la Coupe passent au karting

NASCAR: Deux pilotes de la Coupe passent au karting

Par ,

Que faire lorsqu'on est pilote de course professionnel, qu'il n'y a ni essai ni course et qu'on n'a aucune obligation télévisuelle durant la saison morte? A.J. Allmendinger et Jamie McMurray ont trouvé une solution qui se résume en un mot, karting.

Les pilotes Richard Petty Motorsports et Earnhardt Ganassi Racing respectivement sont à Daytona cette semaine auprès de centaines de pilotes de kart pour trois jours de compétition intenses sur la piste du célèbre Speedway de Daytona.

La plupart des courses de go-karts se courent sur des courtes pistes, mais pas cette semaine. Daytona détient une piste de 3.56 miles qui sert notamment aux 24heures de Daytona en janvier. Deux pistes d’un demi-mille sont également disponibles aux virages trois et quatre. Une piste en terre battue est finalement à l’extérieur des virages un et deux.

« Ce n’est pas un moment de détente, c’est très sérieux et c’est très stressant », a indiqué McMurray, sourire au visage. « Nous essayons de courir dans deux classes différentes cette année et c’est vraiment des journées intenses où on essaie de mettre les deux karts en piste au bon moment et faire tout ce qu’on doit faire. Heureusement, j’ai de bons assistants! »

« Je suis vraiment excité de revenir avec Ganassi cette saison et de travailler avec Kevin Manion (chef d'équipe) que j’ai appris à connaître. J’ai hâte de travailler avec lui et tous les autres membres de l’équipe Nº 1.

« Nous sommes allés à New Smyrna il ya quelques semaines et tout s’est bien passé. Nous allons à Walt Disney dans quelques semaines pour finaliser le tout dans le but de connaître une bonne saison », a-t-il ajouté.

Quant à Allmendinger, il s’agit d’une première expérience du genre, lui qui tente de garder la forme en vue des 24heures de Daytona.

« Je m’ennuie à mourir durant l’entre-saisons! Si je pouvais courir tous les week-ends, je serais heureux », a-t-il dit. « Quand Noël arrive, tout ce que je veux c’est aller sur n’importe quelle piste et courir n’importe quoi! »

« Je ris parce que je deviens plus frustré à bord de ces machins que de ma voiture de Coupe. En Coupe tu as ce que tu as… et tu as 36 week-ends pour décider de ton sort! »