Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Juan Pablo Montoya et Jeff Gordon parlent de l'affaire Renault-Piquet

NASCAR: Juan Pablo Montoya et Jeff Gordon parlent de l'affaire Renault-Piquet

Par ,

Juan Pablo Montoya, ancien pilote de F1, et Jeff Gordon, qui avait piloté la Williams F1 de Montoya lors d'une exhibition à Indianapolis, s'expriment sur l'affaire Renault-Piquet du grand prix de Singapour.

L'ex-pilote Williams et McLaren-Mercedes, Juan Pablo Montoya, assis sous une photo-souvenir de Jerry Garcia prise au Hard Rock Cafe de New York, déclare ironiquement "La F1 est à son meilleur".

Les fans de F1 se souviendront que son départ de l'écurie McLaren-Mercedes avait été envisagé lorsqu'il s'était accroché avec son coéquipier, Kimi Raikkonen, dans le premier tour du grand prix des États-Unis en 2006.

En visionnant la vidéo, le colombien déclare "il n'a pas l'air de maquiller son accident". Il est difficile d'interpréter si le pilote Earnhardt Ganassi Racing veut dire que Nelson Piquet Junior n'a pas maquillé son accident, en faisant exprès d'avoir cet accident.

Il ajoute "pour vous dire la vérité, je m'en fiche," ce qui est une réponse habituelle de Juan Pablo Montoya lorsqu'on l'interroge sur la Formule Un.

Quatre fois champion de la Coupe Nascar, Jeff Gordon, a un double langage. D'un côté il comprend les enjeux de cette affaire lorsqu'il dit "... plus la concurrence est féroce, plus la stratégie devient importante pour votre marque."

D'un autre côté, en tant que pilote, Jeff Gordon explique qu'il se sentirait avoir "triché", en obtenant une victoire dans ces circonstances. "La victoire représente trop pour moi, tout comme le championnat, pour le remporter ou le perdre de cette manière," ajoute le pilote États-Unien.