Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Kasey Kahne en pôle, pense au championnat

NASCAR: Kasey Kahne en pôle, pense au championnat

Par ,

Kasey Kahne fait ravaler leurs paroles à ses détracteurs. Même s'il passe chez Hendrick Motorsports l'an prochain, il n' a pas dit son dernier mot.

Kahne s'est mérité la pôle au Atlanta Motor Speedway pour la troisième fois de sa carrière, samedi soir. Il a réalisé sa 22e position de tête en Coupe Sprint en maintenant une vitesse moyenne de 300,89 km/h tout au long de son tour.

Kahne se doit de remporter les deux prochaines épreuves s'il espère se qualifier pour la Chase. Un écart de 16 points le sépare de son objectif, Denny Hamlin.

« Les calculs à faire sont assez simples, je dois gagner si je veux participer à la Chase, reconnaît Kahne. Nous jouons le rôle du chasseur et non celui du gibier. C'est plutôt nous qui devons rattraper les autres. Mais la voiture est bonne, l'équipe est en forme et Atlanta est ma piste préférée. Ça devrait être intéressant. »

Clint Bowyer – qui négocie présentement avec Richard Childress Racing pour prolonger son contrat – s'élancera aux côtés de Kahne. Il a bouclé son meilleur tour en qualifications à une vitesse moyenne de 299,21 km/h.

« Ce que la voiture était difficile à conduire! », s'est-il exclamé, tout de même heureux de sa performance.

Kyle Busch a devancé son co-meneur au championnat, Jimmie Johnson en réalisant le troisième meilleur temps. Même si sa voiture était très précaire en sortie de virage, il a eu le meilleur sur Johnson qui ne partira que 17e.

À l'extérieur de la deuxième ligne, on retrouve le coéquipier de Kahne chez Red Bull Toyota, Brian Vickers. Les Toyota ont particulièrement bien fait, s'adjugeant les première, troisième et quatrième positions sur la grille de départ.

Quatre pilotes n'ont su se qualifier parmi les 43 premiers : Tony Raines, David Stremme, Geoffrey Bodine et T.J. Bell.

Mais l'attention est plutôt tournée sur la tempête tropicale Lee, qui écume présentement la région de la Côte du Golfe. Sa présence dans les parages pourrait perturber la course, disputée dimanche soir.