Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Kimi Räikkönen pourrait effectuer un essai avec Kyle Busch Motorsports

NASCAR: Kimi Räikkönen pourrait effectuer un essai avec Kyle Busch Motorsports

Par ,

Les dirigeants de l’écurie Kyle Busch Motorsports Tundra n’ont pas voulu confirmer la rumeur qui veut que Kimi Räikkönen effectue un essai lundi au volant d’un camion NASCAR sur le circuit de Gresham Motorsports Park en Georgie.

Vendredi, le site anglais Autosport.com indiquait que cet essai allait se dérouler sur la piste d’un demi-mille de Georgie.

Mais quand Auto123.com a tenté d’obtenir une confirmation, le porte-parole de l’écurie KBM a indiqué « qu’un dirigeant de l’équipe a seulement confirmé à Autosport qu’un essai était prévu pour lundi et que Kyle ne serait pas le pilote. Il n’a pas mentionné et ne mentionnera pas l’identité de ce pilote ».

Plus tôt durant la journée, Kyle Busch a commenté l’arrivée possible de Räikkönen en NASCAR à des médias.

« Je crois que c’est cool. Je pense que ces gars de Formule 1 ou des monoplaces je devrais dire, qui tente de venir ici en NASCAR est pas mal fantastique. C’est le genre d’internationalisation dont le NASCAR a besoin, » de dire Busch.

On a demandé à Busch si l’ovale de Charlotte Motor Speedway était un bon endroit pour commencer sa carrière en NASCAR. Kyle Busch a répondu : « Je crois que c’est surtout une affaire de calendriers ; de ce qu’il peut faire avec ses obligations en rallye ».

Ancien coéquipier de Räikkönen chez McLaren, Juan Pablo Montoya se demande aussi si Kimi a pris la bonne décision en allant courir à Charlotte.

« La seule chose que j’ai entendue est que sa participation avait été approuvée pour Charlotte, » de dire Montoya.

« Je ne sais pas s’il a confirmé qu’il ferait cette course. Ce serait vraiment bien s’il la faisait. Kimi est un gars cool et je crois qu’il serait très à l’aise ici. Mais Charlotte ne serait pas mon premier choix pour y disputer ma première course en NASCAR… » d’indiquer Montoya.

Ironiquement, c’est au départ du Grand Prix des États-Unis à Indianapolis en 1986 que les McLaren de Montoya et de Räikkönen se sont accrochés, les éliminant tous deux sur-le-champ. Peu de temps après, Montoya quittait l’écurie McLaren.