Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Pôle position et record du tour pour Kasey Kahne à Darlington

NASCAR: Pôle position et record du tour pour Kasey Kahne à Darlington

Par ,

Après sa victoire en camionnette il y a quelques semaines, Kasey Kahne décroche la pôle position en [link artid="130780"]Coupe Sprint[/link en établissant un nouveau record du tour du Darlington Raceway à 181.254 mph.

C'est la quatrième pôle position de Kasey Kahne en Coupe Sprint sur cet ovale en forme d'oeuf, surnommé aussi Lady in Black.

Même si les camionnettes NASCAR se comportent différemment avec moins de puissance, piloter durant une course il y a deux mois semble avoir aidé Kasey Kahne au volant de sa Toyota, « Je pense que chaque fois que l'on tourne sur ce circuit, on construit la confiance dont on a besoin lorsque l'on est en voiture ».

Kasey Kahne s'est amusé à comparer une camionnette avec une voiture de Coupe Sprint : « C'est assez différent, mais ce sont les mêmes pneus, il y a donc beaucoup de similitudes. Les moteurs Toyota de la Coupe sont vraiment plus puissants. Les voitures tiennent la route et ont vraiment plus de puissance. Mais autrement, on retrouve beaucoup de choses similaires ».

Cherchant toujours à décrocher une première victoire sur ces vieux circuits de NASCAR, Kahne s'est montré très rapide.

Kasey Kahne ajoute : « Je crois que j'ai toujours aimé les qualifications ici. J'aime rouler à la limite du mur et prendre de la vitesse et de l'élan. Nous n'étions pas très rapides ces dernières années mais aujourd'hui si. C'était vraiment bien. Le tour était incroyable. Je sentais que nous avions une bonne chance pour la pôle lorsque je réalisais ce tour ».

Rapide lors des essais sous la pluie, Ryan Newman est deuxième avec sa Chevrolet Stewart Haas. Denny Hamlin, qui avait gagné l'an dernier, est troisième avec une Toyota suivie de la Ford de Carl Edwards, le meneur du classement général.

Du fait des nouvelles règlementations NASCAR, Ryan Newman a pris la piste avant les 35 derniers pilotes, alors que le temps changeait, ce qui lui a probablement coûté la pôle position. Il explique : « Alors que le soleil arrivait, je ne savais pas trop ce que nous allions faire ».

Brian Keselowski, Andy Lally et Scott Riggs ne se sont pas qualifiés pour la course qui se déroulera samedi soir.