Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan présente le futur de sa motorisation électrique

Nissan est sans contredit un des chefs de file en matière d’électrification à travers l’industrie et la firme japonaise n’entend pas laisser sa place de sitôt. Profitant de l’élan provoqué par la tenue du Salon de l’auto de Tokyo, elle en a profité pour présenter un véhicule d’essai doté de ses technologies de l’avenir en matière de motorisation électrique.

Le véhicule, qui se veut une Nissan LEAF e+ retravaillée, est en fait équipé de deux moteurs puissants qui assurent un contrôle aux quatre roues. De plus, ces derniers sont intégrés au système de contrôles du châssis développé par Nissan. Finalement, on envisage ici un véhicule électrique hyper puissant et pourvu d’un rouage intégral fort compétent.

« Nissan lancera bientôt une nouvelle génération de véhicules électriques véritablement révolutionnaires. Nous travaillons sur un nouveau système qui intègre nos technologies de propulsion électrique et de contrôle des quatre roues à notre technologie de contrôle du châssis, pour un grand bond de performance à l’accélération, dans les virages et au freinage. »

- Takao Asami, vice-président principal de l’ingénierie avancée et de la recherche, Nissan

L’approche de Nissan fait partie intégrante de la stratégie qu’elle nomme Nissan Intelligent Mobility. Cette dernière vise bien sûr à revoir les modes de propulsion des véhicules et la façon dont ils sont conduits, mais aussi la manière dont ils s’intègrent à l’ensemble de la société, notamment en matière de connectivité.

Photo : Nissan

Concernant le véhicule présenté et la technologie qu’il porte, on retient quelques éléments du sirupeux communiqué de presse émis par la compagnie.

D’abord, que le rouage intégral obtenu avec cette approche va se traduire par un comportement routier plus sain et équilibré du bolide, notamment par une meilleure répartition des forces qui tendent à le déstabiliser. Par exemple, un freinage régénérateur à l’arrière vient complémenter le travail qui se fait à l’avant, ce qui a pour effet de réduire la plongée. Les freins peuvent aussi être appliqués indépendamment aux quatre roues.

À bord, l’écran de 12,3 pouces qui domine la console centrale fournit en temps réel de l’information sur la technologie du véhicule et sur la façon dont elle s’active.

Bref, un aperçu intéressant de ce qui nous attend chez Nissan. Ce qu’on retient, c’est que dans le fond, on va bientôt nous proposer des véhicules électriques qui offriront un comportement routier de loin supérieur, ce qui représentera un incitatif supplémentaire pour les consommateurs.