Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rappel de plus de 37 000 Nissan Pathfinder au Canada pour résoudre un problème de loquet de capot

Nissan a annoncé le rappel global de 360 379 VUS Pathfinder pour régler un problème de loquet de capot, qui pourrait se briser et permettre au capot de s'ouvrir sans avertissement. Le risque d'accident lié à une telle éventualité est évident.

Le rappel touche 37 115 Pathfinder 2013-2016 au Canada, ainsi que 322 671 unités aux États-Unis, et 593 autres en Corée du Sud.

Le problème ne concerne pas en fait le loquet primaire du capot. Le problème spécifique est plutôt le suivant : si des débris s'accumulent dans le joint pivotant du levier coudé qui est fixé au verrou secondaire du capot (qui sert de sauvegarde pour empêcher le capot de s'ouvrir en cas de défaillance du verrou primaire), ce verrou peut se bloquer en position ouverte.

Le rapport de Nissan à la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), déposé le 13 juin, explique que les propriétaires qui n'effectuent pas ce qu'ils appellent « une inspection et un entretien corrects » de l'assemblage du levier coudé pourraient se retrouver avec le problème du verrou ouvert. La société ajoute que l'accumulation de débris pourrait également endommager le revêtement de l'ensemble destiné à prévenir la corrosion.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Nissan affirme n'avoir connaissance d'aucun accident lié à ce problème, bien qu'elle ait en main un rapport alléguant une blessure résultant du problème.

Les organismes de réglementation de la sécurité automobile au Canada ont été informés du problème, selon Nissan.

Le constructeur n'a pas encore communiqué de plan pour résoudre le problème (qui concernerait trois composants distincts), mais il promet de le faire bientôt. Nissan commencera à informer les propriétaires américains du rappel le 30 juin, et leur fournira des instructions sur la façon d'inspecter le levier coudé.

On ne sait pas quand les propriétaires canadiens seront avisés, mais on s'attend à ce que cela se fasse en même temps ou peu après.