Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La nouvelle Chevrolet Corvette 2020 à moteur central

Santa Ana, Californie —  À compter de cet automne, la Corvette viendra avec un moteur central. Les gens en parlent depuis plus de cinquante ans et les ingénieurs de GM avaient même conçu des prototypes à moteur central à l’époque. Dans les années 60, le père de la Corvette, Zora Arkus-Duntov, a mis au point un certain nombre de concepts avec mécanique centrale. Le premier s'appelait CERV (Chevrolet Engineering Research Vehicle). Dans les années 1970, le constructeur a développé les études XP-880 et XP-882 au point où le modèle 1973 devait avoir un moteur central. Il aura fallu attendre 2020 avant que cela ne devienne une réalité.

Nouvelle dynamique
Vous aurez compris que passer d’un moteur avant à une configuration centrale change complètement le style d’une voiture. On se retrouve avec une Corvette qui offre une allure à mi-chemin de la Corvette que l’on connaissait ; la présentation de la calandre et du faciès conserve des airs de famille.

La partie avant, basse et courte, fait contraste avec le long museau de la C7. La ligne de toit est fuyante pour aider l’aérodynamisme. Vous avez, comme chez bien des exotiques, des ouvertures géantes à l’avant et sur les côtés pour contrôler et canaliser le flux d’air pour refroidir les freins. Ces orifices sur les flancs ont pour objectif d’envoyer de l’oxygène frais au moteur.

Photo : Chevrolet

Tout comme la C7 avant elle, la C8 n’a pas de poignée de portes apparentes, mais des boutons-poussoirs pour ne pas briser l’harmonie de la ligne. On retrouve sur la nouvelle version deux coffres, un à l’avant, l’autre à l’arrière, sous le hayon. Les deux totalisent un espace de rangement de 357 litres.

Les embouts d’échappement quadruples sont situés sur les extrémités extérieures du véhicule avec des feux arrière à DEL à deux éléments avec clignotants animés.

Comme la garde au sol sera très basse, la Corvette propose une suspension avant qui la soulève d’environ 40 mm au niveau du pare-chocs avant, et ce, en 2,8 secondes, pour une protection contre les bosses, les nids de poule et les dos d’âne sur la route. Ce système peut fonctionner à une vitesse allant jusqu'à 37 km/h et être programmé pour fonctionner automatiquement via le positionnement par satellite (GPS) afin de mémoriser jusqu'à 1000 emplacements.

La structure de la Corvette est construite autour de sa colonne vertébrale : le tunnel central. Cela permet à une architecture légère et rigide de servir de base au système de suspension afin qu’il puisse fonctionner de manière optimale.

Photo : Chevrolet

Les cuves et le tableau de bord avant et arrière sont moulés dans un « flotteur » ultraléger dérivé de la fibre de verre et de la résine. Le matériau est si léger qu'il peut réellement flotter dans l'eau. Il fonctionne avec d'autres variantes de fibre de verre et de fibre de carbone pour réduire la masse, le bruit et les vibrations.

Chevrolet offre le choix de 12 couleurs de carrosserie, dont deux teintes de rouge et de gris, en plus du blanc, noir, argent, bleu, orange, bronze et jaune.

À L’intérieur
L’approche d’une configuration à moteur centrale est complètement différente. Le cockpit a migré vers l’avant de 420 mm avec un moteur qui est maintenant derrière. On note aussi que l’habitacle est plus enveloppant. Tout est conçu pour maximiser l’espace qui n’est pas des plus généreux. Par exemple, les commandes climatiques verticales et les orifices d'aération ultraminces occupent un minimum d’espace.

Photo : Chevrolet

Le nouveau volant plat à petit diamètre permet une vue dégagée sur l’écran d’affichage configurable de 12 pouces qui se trouve devant le conducteur. Vous avez aussi le choix de 6 couleurs de ceintures de sécurité, une utilisation généreuse de touches métalliques et de fibre de carbone, ainsi que des grilles de haut-parleur en acier inoxydable avec chaîne audio Bose à 10 ou 14 enceintes. Vous pouvez choisir 6 différentes couleurs intérieures dont le noir de jais, rouge cool, jaune et orange.

Vous avez aussi trois options de sièges. Les GT1 offrent une bonne position de conduite et priorisent le confort. Ils comprennent une garniture en cuir Mulan avec un soutien lombaire à deux voies, en option.

Les GT2 s’inspirent plus de la course, mais avec une mousse à haute densité pour conserver le confort. Ils comprennent des garnitures en fibre de carbone, une insertion en cuir Napa, des traversins en cuir Mulan, un dossier peint en noir jais et un support lombaire à deux sens.

Photo : Chevrolet

Vous avez enfin les sièges Sport de compétition pour ceux qui vont faire de la piste la fin de semaine. Leur sculpture est plus tranchante. Ils offrent des supports latéraux agressifs, des surfaces intégrales en cuir Napa et des garnitures en fibre de carbone sur l'appui-tête, ainsi qu'un tout nouveau textile de performance durable inspiré des vestes en kevlar.

Parmi les technologies embarquées, vous avez un système multimédia de nouvelle génération, plus rapide et plus simple, avec un affichage à résolution supérieure. Le couplage Bluetooth à une seule touche, le chargement sans fil, la reconnaissance vocale et l’information sur la circulation en temps réel sont aussi avancés.

Retour du V8
Le cœur de la Corvette demeure, sans surprise, un moteur V8. Chevrolet fait confiance à son 6,2 litres atmosphérique qui produit ici 495 chevaux et 470 livres-pieds, la plus haute performance de l’histoire pour un moteur Corvette d’entrée de gamme — lorsqu'il est équipé d'un échappement de performance.

Photo : Chevrolet

Pour la première fois, la version de base Stingray utilisera un système d'huile à carter sec monté sur le moteur et trois pompes de récupération pour améliorer les performances sur piste. Un panneau de verre léger de 3,2 mm d'épaisseur sur le hayon arrière permet de voir le moteur. Ce panneau comporte un bord de fuite en porte-à-faux pour évacuer la chaleur du compartiment moteur.

Le moteur LT2 est associé à la première transmission à double embrayage (DCT) à huit vitesses de Chevrolet. Celle-ci permet des changements de rapports ultras rapides et un excellent transfert de puissance. Cette DCT est couplée à un nouveau sélecteur de gamme de transmission électronique. Avec ce sélecteur, il n’y a aucune interface mécanique entre le levier de vitesses et la transmission. Le sélecteur de vitesses électrique de la Corvette comprend deux boutons à bascule pour les marches avant et arrière, ainsi que des boutons-poussoirs pour les positions Park, Neutral et Low/Manual. Cette transmission a été spécialement conçue avec le groupe TREMEC.

Au revoir la boîte manuelle
Chevrolet fait comme la plupart des constructeurs de voitures exotiques et élimine la boîte manuelle du catalogue. Le conducteur devra passer les rapports avec des palettes qui s’accompagnent d’un algorithme de changements de performance qui s’adaptent au conducteur.

Les ingénieurs ont configuré la boîte avec une première vitesse très basse afin de tirer parti de l'adhérence supplémentaire, le tout pour que la voiture décolle rapidement. Les rapports rapprochés entre la 2e et la 6e vitesse maintiennent le moteur à proximité du pic de puissance. Les septième et huitième rapports permettent une navigation facile sur de longues distances avec un minimum de stress mécanique et une excellente économie de carburant.

Photo : Chevrolet

Une conduite prometteuse
Avec une structure rigide, une répartition de poids quasi parfaite et un centre de gravité plus bas, nous sommes en droit de nous attendre à une performance hors du commun. Chevrolet a installé une géométrie de suspension sophistiquée avec des amortisseurs à bobine qui créent de toutes nouvelles caractéristiques de conduite et de maniabilité.

L’architecture du moteur central permet un système de direction court, droit et rigide, associé à un système de direction électronique mis à jour, rendant les réactions du châssis plus rapides. Ces dernières passent par la première utilisation du pneu de performance toutes saisons de Michelin pouvant atteindre près de 1G en virage.

Vous pouvez aussi opter pour le groupe Z51 qui offre une suspension de performance avec sièges à ressorts filetés réglables manuellement, des disques de freins plus larges avec logo Z51 sur les étriers, un ratio d’essieu spécifique et un échappement de performance.

Photo : Chevrolet

Vous avez également un différentiel électronique à glissement limité intégré à la boîte-pont qui module le couple entre les roues arrière, permettant une stabilité sans faille du véhicule. Un séparateur avant et un aileron arrière en deux parties ouvertes ajoutent 181,4 kg (400 livres) de force d'appui tout en améliorant l'adhérence dans les virages.

Également livrable en option, la suspension Magnetic Ride Control 4.0 qui lit mieux la route et fournit des données plus précises via des accéléromètres montés sur la suspension. Ses composantes électroniques améliorées répondent plus rapidement et de manière plus fluide aux entrées du conducteur et contribuent à une qualité de conduite inégalée.

Conclusion
Le prix d’entrée pour la Chevrolet Corvette 2020 de nouvelle génération est de 72 495 $ en devises américaines. La C8 devrait arriver en concession à la fin de l’année. Pas d’informations sur d’autres modèles. Les rumeurs sont toutefois fortes sur le moteur V8 suralimenté de 5,5 litres qui pourrait se retrouver dans une prochaine version Z06 avec près de 700 chevaux. Chevrolet parle même d’une version hybride dans le style de l’Acura NSX, de la Porsche 918 ou de la McLaren P1, avec une possibilité de 1000 chevaux. Les paris sont lancés.

Photo : Chevrolet
Photos :Chevrolet
Photos de la Chevrolet Corvette 2020