Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Occasion : Pontiac Grand Am 1992-1998

Occasion : Pontiac Grand Am 1992-1998

Par ,

À ne pas confondre avec les grands

En Amérique du Nord, les constructeurs automobiles ont une tradition qui est de baptiser leurs véhicules avec des noms qui font appel aux émotions
1997 Pontiac Grand Am (Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
ou qui créent des réactions. Challenger, Charger, Phoenix, Galaxie et Grand Prix n'en sont que quelques exemples. Parfois, ces appellations conviennent à leur modèle respectif; d'autres fois, non.

En 1973, Pontiac a lancé sa toute première Grand Am (deux et quatre portes). Grande et puissante, elle était offerte avec un choix de moteurs V8. Son nom faisait référence à la Grand American Road Racing Association, ce qui était approprié, vu la performance et le look de la voiture. Dès la génération suivante (1978-1980), la Grand Am avait rétréci et perdu un peu de son mordant. De 1985 à 1991, Pontiac lui a cette fois donné une allure plus branchée. La véritable performance était attribuable au moteur turbocompressé de 2,0 litres (1987-1989) ainsi qu'aux deux versions de moteurs Quad-4 (quatre cylindres à quatre soupapes chacun). C'est aussi à ce moment que la voiture a commencé à bénéficier de divers parements d'allure sport.

Design
La Grand Am de la génération 1992-1998 a voulu maximiser l'usage des parements en plastique; plus il y en avait, plus la voiture paraissait sportive et rapide. Les principaux éléments du design de cette Grand Am étaient
1997 Pontiac Grand Am (Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
une calandre divisée à l'allure de narines, de minces phares en angle, une épaisse moulure latérale qui s'étendait d'un pare-chocs à l'autre, de grands feux arrière surélevés ainsi qu'un vaste assortiment de roues.

Le choix de formats, de moteurs et de versions faisait en sorte qu'à peu près tout le monde pouvait obtenir une Grand Am adaptée à ses goûts et à ses besoins. Équipée des bonnes jantes en alliage et des bons accessoires, cette voiture affichait un look assez racé et agressif. Ceci dit, bien qu'une attention particulière ait été portée à l'apparence générale du produit, la qualité d'assemblage des panneaux était moyenne, tout au plus. Notons que la Grand Am a subi une cure de rajeunissement en 1996.

L'habitacle donne l'impression que les designers en ont trop fait. La façon dont les multiples sections du tableau de bord s'agencent entre elles relève quasiment de la parodie. La plupart des boutons et commandes sont de grande dimension, de couleur grise et d'aspect bon marché tant à l'oeil qu'au toucher. Cependant, l'ergonomie est correcte. Les cadrans sont gros et faciles à lire. Pour leur part, les sièges sont relativement bien, quoique leur coussinage soit un peu mince. La banquette arrière est confortable et assez spacieuse pour deux adultes.

Mécanique
Cette génération de la Grand Am offrait plusieurs moteurs différents. Le plus commun était un moteur à quatre cylindres de 2,3 litres. Au fil des ans, sa puissance est passée de 115 à 155 chevaux. Le moteur Quad-4 à haut rendement de même cylindrée générait quant à lui entre 175 et 180 chevaux. À partir de 1996, la cylindrée a augmenté à 2,4 litres, pour une puissance standard de 150 chevaux. En ce qui concerne les moteurs à six
1997 Pontiac Grand Am (Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
cylindres, un V6 de 3,3 litres développant 160 chevaux était disponible, pendant les deux premières années. De 1994 à 1998, un V6 de 3,1 litres produisant 150 chevaux était offert en option.

En matière de boîtes, Pontiac proposait, en 1992 et en 1993, une boîte manuelle à 5 vitesses et une automatique à 3 vitesses. Dès 1994, cette dernière a gagné un rapport additionnel. C'était d'ailleurs la seule boîte offerte avec le V6. Enfin, les freins se composaient de disques à l'avant et de tambours à l'arrière, tandis que la suspension était indépendante à l'avant et semi-indépendante à l'arrière.