Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pontiac Vibe 2003-2008 : occasion

Pontiac Vibe 2003-2008 : occasion

La première génération de la Vibe représente une valeur sûre, mais méfiez-vous de la boîte de vitesses Par ,

Le moins qu'on puisse dire au sujet de la Pontiac Vibe originale (2003-2008), c'est qu'elle a connu du succès aux ventes. En raison de sa grande polyvalence, de son fonctionnement économique, de son style distinctif et de sa facilité d'adaptation, la compagnie a été en mesure de charmer des légions de consommateurs.

Pontiac Vibe 2003

Bien qu'il s'agisse d'un hatchback à cinq portes, certains préfèrent la qualifier de familiale ou de multisegments. Ses rivales sont la Dodge Caliber, la Mazda3 Sport et la Subaru Impreza 5 portes. Pontiac mise sur le choix, les options et le prix pour attirer la clientèle.

Or, maintenant que les propriétaires de Vibe ont commencé à échanger leur ancien modèle contre un nouvel exemplaire de deuxième génération, l'inventaire de Vibe usagées n'a jamais été aussi intéressant.

La Vibe constitue généralement un choix judicieux, malgré le préjugé qui subsiste à l'égard de la qualité et de la fiabilité des voitures américaines. Après tout, sous sa carrosserie, elle se veut la jumelle de la Toyota Matrix. En effet, GM et Toyota collaborent ensemble depuis plusieurs années (le constructeur nippon a même déjà vendu des Cavalier sous sa bannière, et ce, dans différents marchés étrangers).

En magasinant pour une Pontiac Vibe d'occasion, vous découvrirez diverses motorisations qui, bizarrement, ont été marquées par une baisse de puissance au fil des ans. Deux moteurs à quatre cylindres étaient initialement disponibles, l'un de 130 chevaux et l'autre de 180. En raison des nouveaux standards internationaux, ces chiffres sont passés à 118 et 164, respectivement.

Un système de traction intégrale automatique était offert en option à ceux qui exigeaient une performance supérieure en toute saison. Une boîte de vitesses manuelle ou automatique accompagnait la Vibe, mais seule la seconde pouvait être jumelée à la traction intégrale. Vers la fin de la génération, Pontiac a décidé d'abandonner dans un premier temps la sportive version GT puis, dans un deuxième temps, le modèle à 4 roues motrices.

Deux moteurs à quatre cylindres étaient initialement disponibles, l'un de 130 chevaux et l'autre de 180.