Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche rappelle la 918 Spyder… à nouveau

Par pour la première fois, Porsche se voit obligé de rappeler la Porsche 918 Spyder, cette fois pour un problème lié à la corrosion qui pourrait affaiblir les bras de suspension du modèle vendu aux États-Unis.

Le rappel affecte quelque 300 exemplaires de la 918 Spyder vendu en 2015, selon la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration). Porsche explique que les bras de suspension ne sont pas suffisamment protégés, ce qui entrainerait un risque de corrosion et donc un affaiblissement des pièces. Ceci pourrait mener à des fissures ou même des bris des bras de suspension.

Porsche précise que les véhicules concernés par le rappel devront sans faute être amené en atelier de service pour des réparations, et estime que les travaux prendront aux alentours de huit heures à compléter.

Comme quoi les véhicules de luxe ne sont pas totalement à l’abri des imperfections. Mais la 918 Spyder semble particulièrement malchanceuse à cet égard. En 2014, le modèle a été sujet à un rappel qui concernait justement les bras de suspension arrière. Ont suivis des rappels en 2015 (soucis de faisceaux de câbles), et ensuite en 2016 et 2017 (problèmes aux niveaux de la ceinture de sécurité et du bras de suspension inférieur avant).

La Porsche 918 Spyder, on vous le rappelle, est un modèle hybride à très haute performance, dont le groupe propulseur peut produire 887 chevaux. Seulement 918 unités ont été produites lors de sa courte vie (2013-2015).

Porsche 918 Spyder
Photo : Porsche
Porsche 918 Spyder
Porsche 918 Spyder
Photo : J.Pritchard
Porsche 918 Spyder
Porsche 918 Spyder
Photo : J.Pritchard
Porsche 918 Spyder