Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VUS intermédiaire de l’année 2019 : Ascent, Pilot ou CX-9 ?

Le 21 novembre prochain, Auto123.com couronnera les meilleurs véhicules de l’année 2019 à l’occasion de la cérémonie des Prix Auto123.com à Toronto. Nous vous avons déjà dévoilé les trois finalistes dans chacune des 19 catégories. Aujourd’hui, examinons ceux en lice dans celle des VUS intermédiaires.

Subaru Ascent

Subaru effectue un retour dans le segment des VUS intermédiaire avec l’Ascent. On se souviendra que le constructeur à la constellation d’étoiles nous avait avancé le Tribeca il y a quelques années, un produit qui, sans être inintéressant, n’a jamais convaincu grand monde.

Avec l’Ascent, l’exécution est nettement plus probante. Si les lignes, en lien avec les autres propositions de la gamme, n’ont rien pour émouvoir, l’aménagement intérieur, lui, a tout pour séduire. On s’est vraiment attardé à concevoir un véhicule pensé pour la famille et sur ce point, c’est réussi. Et, à l’instar des rivaux qu’il affronte, il peut être configuré pour compter sept places.

Sous le capot, un nouveau moteur 4-cylindres turbo de 2,4 litres fait ses débuts et avec ses 260 chevaux, permet à l’Ascent de s’en tirer avec des prestations honnêtes. Puis, en prime, l’Ascent profite de la rassurante traction intégrale de son géniteur.

4 raisons d'acheter le Subaru Ascent (et 3 d'hésiter)

Subaru Ascent
Photo : Auto123.com
Subaru Ascent

Honda Pilot

Le Pilot en sera déjà à sa quatrième année sur le marché depuis sa refonte effectuée en 2015 (modèle 2016) et pour l’occasion, Honda lui apporte quelques retouches esthétiques afin de le conserver au goût du jour.
Outre ce changement qui touche l’apparat, Honda mentionne avoir retouché le travail de la transmission à neuf rapports pour une plus grande efficacité. En matière de sécurité, l’ensemble d’aide du groupe Honda Sensing est désormais livré de série.

Le constructeur nous promet aussi une version hybride enfichable ; cette dernière pourrait faire ses débuts au cours de la prochaine année.

Enfin, le moteur V6 de 3,5 litres qui l’équipe est une référence. Au volant, le confort domine et le volume de chargement, qui peut atteindre 3000 litres, place le Pilot dans une classe à part.

Honda Pilot
Photo : Honda
Honda Pilot

Mazda CX-9

Le CX-9 a été réinventé pour 2017 et considérant le caractère désuet du produit qu’il remplaçait, son arrivée a eu l’effet d’un vent de fraîcheur incroyable. C’est simple, on a tout amélioré, du design à la présentation intérieure, en passant par la mécanique.

Au volant, le CX-9 propose peut-être l’expérience la plus engagée dans son segment. En revanche, il n’est pas le plus pratique alors que les stylistes ont privilégié le style extérieur au détriment de l’aménagement intérieur ; le volume de chargement dépasse à peine les 2000 litres.

À bord, la qualité est présente et le niveau de confort est excellent, mais on profite toujours du même système multimédia qui fait bon marché, ce qui s’avère décevant.

Mazda CX-9
Photo : K.Lajoie
Mazda CX-9