Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Programme 2007 du Centre de développement de Dearborn

Programme 2007 du Centre de développement de Dearborn

Par ,

Quartier général mondial de Ford(Photo: Mathieu St-Pierre)
Dearborn, Michigan
. Cinq mois après le dévoilement du plan «Way Forward» (vers l'avant) de Ford, les changements commencent à être de plus en plus apparents. Certes, il y a eu des hauts et des bas, mais un progrès considérable a été réalisé. Récemment, le constructeur a convié les journalistes automobiles à une visite de son Centre de développement de Dearborn, qui a été complètement modernisé au coût de 43 millions $ afin de simuler des routes américaines et européennes. Cet investissement vise à concentrer le développement des nouveaux produits, premièrement dans le but de réduire leur âge moyen de 4,4 à 3,2 ans d'ici 2008, et deuxièmement afin d'évaluer efficacement chaque nouveau véhicule pour assurer une meilleure qualité et une plus grande sécurité. Le centre comprend un tunnel de soufflerie, un parcours pour tester la mania
Mark Fields(Photo: Mathieu St-Pierre)
bilité, une piste d'essai à haute et basse vitesse ainsi que des aires de test sur surfaces sèches et mouillées.

Mark Fields, le président de Ford d'Amérique, est très satisfait de la façon dont le programme avance, déclarant que l'affaiblissement de la part de marché de Ford a nettement ralenti. Il est confiant que l'arrivée de nouveaux modèles importants dans des nouveaux segments consolidera leur emprise sur le marché. L'un des objectifs majeurs est de continuer à dominer le créneau des camionnettes grand format. Fields a d'ailleurs mentionné que, malgré la baisse des ventes de camions en général, la part de marché de la Série F a gagné deux points. Avec le plan «Way Forward», le noyau de produits et la structure des coûts continueront d'être améliorés.

Derrick
(Photo: Mathieu St-Pierre)
Kuzak et Peter Horbury sont venus expliquer que des changements fondamentaux avaient été apportés à ce qu'on peut appeler le cycle du développement. Au lieu de créer un produit et de le présenter au public, Ford procédera maintenant à l'inverse. Ainsi, les consommateurs seront appelés à décrire ce qu'ils recherchent dans un véhicule et les informations recueillies serviront de base au développement d'un nouveau produit. Les dirigeants répètent ad nauseam que les choses ne seront plus les mêmes chez Ford. Par exemple, en avril, une ligne d'assemblage choisie au hasard a été complètement stoppée pour un contrôle de qualité. Le plan Way Forward est flexible et il sera ajusté au besoin. C'est le signe d'une ouverture d'esprit qui se voit notamment dans l'adoption par Ford des techniques de développement de Mazda et Volvo. Ce nouveau «système global de développement de produits» aidera le géant américain à réduire de près de 14 mois ses délais de développement et, par conséquent, à limiter les coûts engendrés. Chemin faisant, Ford ne court-circuitera aucune étape. La compagnie est en effet bien résolue à améliorer la qualité, le design et la fiabilité de ses produits, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur.