Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Protéger son véhicule: le traitement contre la rouille

Protéger son véhicule: le traitement contre la rouille

L'entretien de la carrosserie est aussi important que l'entretien du moteur Par ,

L'entretien de la carrosserie est aussi important que l'entretien du moteur

Tout le monde a déjà croisé une voiture parsemée de plaques de rouille, ces vilaines taches rougeâtres qui contribuent à décolorer la peinture et qui donnent l'impression que la carrosserie a été la cible d'une fusillade. La rouille est un ennemi coriace qui force prématurément au rancard plusieurs véhicules chaque année. C'est non seulement une anomalie esthétique mais aussi une faiblesse qui compromet la solidité de la structure d'un véhicule. Dans les cas extrêmes, la rouille crée des trous qui laissent les gaz d'échappement pénétrer dans l'habitacle.

Et les dégâts coûtent cher, aussi.

Lorsque le fer qui compose l'acier est exposé à l'oxygène, une réaction chimique se produit et entraîne la formation d'oxyde de fer - le terme scientifique pour désigner la rouille. La saleté et la poussière sous le véhicule permettent à l'humidité de demeurer en contact avec le véhicule et d'accélérer le processus d'oxydation. Même chose pour le sel, qui favorise le transfert électromagnétique des ions. C'est un peu comme quand on jette de l'huile sur un feu. Il va sans dire que la rigueur du climat canadien n'est pas propice à la longue durée de vie de nos véhicules.

En effet, durant les mois les plus froids, la saleté s'accroche facilement sous le véhicule et l'humidité reste emprisonnée le long des surfaces métalliques. La «slush» peut parfois coller au plancher ou aux passages de roues pendant des semaines, jusqu'à ce qu'un bon lavage ou des températures plus chaudes la fassent partir. Cependant, le sel a eu tout son temps pour s'incruster. Vous êtes sûrement comme moi: quand je roule sur une chaussée où l'on a répandu du sel, je grince des dents à chaque fois que je l'entends ricocher autour de moi. Il y a de quoi être nerveux, car cela réduit la durée de vie du véhicule à un rythme alarmant.

Mais il existe des remèdes qui empêchent la corrosion de ruiner votre petit bijou à quatre roues et qui vous aident à conserver une valeur de revente élevée après plusieurs années.

Des progrès dans la fabrication et l'utilisation des métaux ont permis aux constructeurs automobiles d'offrir des produits qui résistent mieux qu'auparavant à la rouille. Plusieurs manufacturiers ont travaillé, pendant les années 1960, à mettre au point un système de protection pour les véhicules. Celui-ci a évolué pour devenir aujourd'hui un traitement préventif antirouille complet. La carrosserie est trempée dans un mélange à charge électromagnétique avant d'être peinte, une procédure qui nuit à la formation de rouille. Ajoutez à cela de l'acier galvanisé et des techniques d'analyse sophistiquées et vous obtenez des panneaux qui intègrent une bonne protection de base contre la rouille. La plupart des manufacturiers offrent avec leurs véhicules des garanties contre les «perforations» d'une durée d'au moins cinq ans, sans aucun entretien supplémentaire requis.

De nombreux acheteurs de véhicules neufs optent quand même pour des protections additionnelles, comme un traitement à l'huile. Après tout, les années défilent rapidement et une approche proactive ne peut qu'être bénéfique.