Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Dernières répétitions pour le Pikes Peak

Rallye: Dernières répétitions pour le Pikes Peak

Par ,

Les bolides les plus fous ont pu prendre d’assaut le tracé de la course de côte du Pikes Peak au Colorado en préparation à la montée finale de la montagne dont le sommet culmine à 4301m.

Les séances d’essais proposées par les organisateurs invitent d’ailleurs les concurrents à ne découvrir qu’une partie du parcours à la fois, chacune ayant son propre caractère.

Rally Pikes Peak Peugeot 208 T16 Red Bull
Photos: Red Bull

« La partie basse est un peu plus technique avec de nombreux enchaînements de virages, » précise Sébastien Loeb qui pilote une Peugeot 208 T16 de 875 chevaux.

« La deuxième partie, elle, est plutôt composée de parties très rapides et d’épingles. C’est, je pense, la portion la plus difficile. Les précipices y sont… démesurés ! Il n’y a clairement pas le droit à l’erreur. Les derniers kilomètres sont très bosselés. La route a, certes, été refaite, mais elle demeure très piégeuse. Il faut parfois contourner les bosses à gauche, parfois à droite ! ».

Rally Pikes Peak Peugeot 208 T16 Red Bull
Photo: Red Bull

Vendredi, l’équipe Peugeot Sport a pu se joindre à d’autres concurrents pour prendre part à deux montées complètes.

« Monter le parcours intégral m’a confirmé que la première partie était assez physique, confie Loeb. Pour ces deux montées, j’avais de toute façon emporté une bouteille d’oxygène que j’utiliserai certainement pour la course. C’est tout de même une voiture physique et c’est plus confortable d’affronter les derniers kilomètres en pouvant respirer normalement ».

L’épreuve, dont les résultats seront déterminés par le chrono d’une seule montée, sera tenue le 30 juin.

Rally Pikes Peak Peugeot 208 T16 Red Bull
Photo: Red Bull