Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye: Sébastien Loeb déjà éliminé du rallye du Portugal (+vidéo)

Rallye: Sébastien Loeb déjà éliminé du rallye du Portugal (+vidéo)

Par ,

Sébastien Loeb (Citroën) a été contraint à un abandon définitif après une violente sortie de route dès la troisième spéciale du rallye du Portugal, disputée de nuit jeudi soir. Latvala (Ford) pointe en tête.

La Citroën endommagée de Sébastien Loeb. (Photo: BestofRallyLive)

Jeudi, l'intérêt résidait dans les stratégies opposées choisies par Ford et Citroën. Alors que les pilotes Ford choisissaient de s'élancer après leurs concurrents pour bénéficier du balayage de la route, les deux pilotes Citroën préféraient s'élancer en premier pour éviter d'être gênés par la poussière, d'autant que les trois premières grandes spéciales du rallye du Portugal se disputaient de nuit.

Les conditions météorologiques très changeantes ont finalement mis tout le monde d'accord puisque, si les pilotes Ford ont profité de l'absence de poussière dans un contexte relativement humide dans les ESS2 et 3, la pluie qui s'est intensifiée par la suite a gommé l'avantage initialement accumulé par Latvala et Solberg.

Au final de la journée du jeudi, les écarts sont finalement très réduits puisque Latvala occupait la première place avec 2,6 secondes d'avance sur son équipier, alors que la Citroën de Mikko Hirvonen ne pointait qu'à cinq secondes derrière le duo Ford.

Mais le grand perdant de cette première journée est Sébastien Loeb, victime d'une violente sortie de route dans l'ESS3. La Citroën DS3 WRC de l'octuple champion du monde, et leader du championnat, est sortie dans un endroit très rapide, partant dans une série de tonneaux. La cage de sécurité de la DS3 étant endommagée, Loeb ne pourra même pas repartir en Rally 2 vendredi.



Déception également pour Dani Sordo, qui fondait de gros espoirs sur ce rallye lors duquel sa MINI arrivait avec de nombreuses évolutions, et qui visait une place sur le podium. L'Espagnol a dû lui aussi renoncer après un... problème électrique qui mettait hors d'usage sa rampe de phares : un problème extrêmement gênant pour des spéciales de nuit !

Après avoir effectué toute l'ESS3 à l'aveugle, le pilote espagnol préférait stopper, et repartir lui en revanche à l'assaut des spéciales du vendredi.

À noter les bonnes performances des jeunes Ott Tanak (Ford Fiesta), 4e à 15,7 secondes, et Thierry Neuville (Citroën DS3), 5e à 34 secondes.