Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Coronavirus : Le Salon de l’auto de Paris est aussi annulé

C’est le cas de le dire, les Salons automobiles tombent comme des mouches. Après l’annulation des événements de Genève, Shanghai et Détroit, ainsi que le report du Salon de New York en août (son annulation n’est qu’une question de temps à moins qu’on découvre un médicament pour combattre efficacement le coronavirus), c’est au tour des organisateurs du Salon de l’auto de Paris de tirer la plogue, comme on dit. Ce dernier devait se tenir à la fin du mois de septembre et au début du mois d’octobre.

Le Mondial de l’automobile devient donc la dernière victime de la COVID-19 et considérant la situation catastrophique qui se dessine en France, il ne s’agit pas d’une surprise.

Par voie de communiqué, les organisateurs ont ainsi expliqué leur décision :

« Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, nous sommes contraints d’annoncer que nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la Porte de Versailles pour son édition 2020 ».

- Salon de l’auto de Paris

Ainsi, toutes les présentations de nouveaux modèles et de concepts qui étaient prévus par différents manufacturiers seront remises, voire reportées de quelques mois. Nous aurons peut-être droit à des présentations virtuelles, mais il est clair que la crise qui sévit à l’heure actuelle va avoir des conséquences importantes sur les différents calendriers qui avaient été prévus par quantité de constructeurs. Autrement dit, des modèles attendus cette année mettront peut-être plus de temps à nous arriver. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Les organisateurs comptent toutefois, pour l’instant, tenir quelques événements qui étaient planifiés en lien avec la fête automobile, notamment des essais routiers et des présentations reliées aux nouvelles mobilités. Ils ajoutent dans leur communiqué : « Nous étudions toutes les solutions alternatives en relation étroite avec nos principaux partenaires. La profonde réinvention de l’événement que nous avons initiée, avec notamment une dimension de festival autour de la mobilité innovante, mais aussi un volet BtoB fort, pourrait en offrir l’opportunité. Rien ne sera comme avant, et cette crise doit nous apprendre à être agiles, créatifs et plus que jamais innovants ».

Et pour ceux qui considèrent ce retrait hâtif, considérez ceci ; avec les sommes astronomiques qui seront perdues par les constructeurs, nombre d’entre eux n’auront peut-être pas les moyens de se déployer lors d’un salon automobile au cours de la présente année.

Après Paris, on retrouve au calendrier 2020 les salons de Tokyo et de Los Angeles, notamment.

À suivre…

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.