Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de l'auto de Québec 2008 : le Forester 2009, une primeur pour les Québécois

Salon de l'auto de Québec 2008 : le Forester 2009, une primeur pour les Québécois

Par ,

Québec, QC
- Subaru présente son nouvel utilitaire Forester 2009 en première provinciale au Salon de l'auto de Québec qui se tient du 3 au 9 mars au Centre de foires d'ExpoCité.

Ce nouveau véhicule conserve ses allures d'utilitaire, mais sa carrosserie gagne quelques centimètres au passage. De plus, son moteur atmosphérique subit quelques améliorations.

Le Québécois Richard Marsan, directeur de la Planification et de la Stratégie de l'après-vente de Subaru Canada, est convaincu des qualités du nouveau Forester par rapport à ses deux principaux rivaux, le Toyota RAV4 et le Honda CR-V.

Pour le Québécois Richard Marsan, directeur de la Planification et de la Stratégie de l'après-vente de Subaru Canada, la grande nouveauté, c'est le niveau accru d'insonorisation.

« Par rapport au modèle 2008, le nouveau Forester dispose d'une évolution du 4-cylindres à plat atmosphérique de 2,5 litres. Il produit légèrement plus de chevaux et plus de couple, mais il est surtout plus silencieux », nous a-t-il dit.

Ce véhicule, qui partage la nouvelle plate-forme de l'Impreza, bénéficie également d'une nouvelle suspension arrière. « En remplaçant la suspension à jambes de force par des leviers triangulés, on bénéficie d'un ensemble plus compact logé sous le véhicule. En plus d'agrandir la surface de chargement, cette suspension produit moins de bruits et de vibrations parasites tout en améliorant le comportement routier et la maniabilité du véhicule », nous explique M. Marsan.

Le nouveau Forester gagne quelques millimètres en largeur et en hauteur. Mais ce sont sa longueur et son empattement accrus (respectivement de 7,5 et de 9 centimètres) qui apportent un changement important. Ces gains se reflètent dans l'espace plus généreux dont disposent désormais les occupants de la banquette arrière.

La garde au sol a également été relevée. Sur le Forester atmosphérique, elle passe de 21 à 22 centimètres; pour ce qui est du Forester Turbo, elle passe de 20,5 à 22,5 centimètres. Des gains « substantiels » selon M. Marsan, qui confirment la vocation de ce véhicule tout aller.

Richard Marsan met également en valeur les espaces de rangement dans l'habitacle. « Ils sont plus nombreux et plus logeables. Le coffret de la console centrale, par exemple, est suffisamment volumineux pour loger une bourse ou un ordinateur. »