Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Montréal : l'exposition 100 % Anglaises (vidéo)

Salon de Montréal : l'exposition 100 % Anglaises (vidéo)

Les sportives d'antan Par ,


Les sportives d'antan

L'empire de sa Majesté a profité au Canada car elle nous a permis de découvrir les voitures anglaises. Non seulement avons-nous eu droit aux sportives, mais nous avons également eu droit aux voitures saloon (les berlines), aux breaks (les familiales). Il fut un temps où l'Angleterre dominait le marché des petites voitures. Le salon de Montréal, grâce à la collaboration du club automobile « Le Rendez-vous des Anglaises » et de ses membres, nous présente une brochette de sportives de cette époque.

Singer Nine Roadster 1948

Pas une machine à coudre
Comme la plupart des constructeurs de l'époque, Singer produisait avant tout des berlines. Il s'est ensuite aventuré dans la production de sportives comme la Singer Nine Roadster. Produite à 6890 exemplaires, cette version de 1948 était mue par un moteur MG à 4 cylindres de 1 litre développant 36 chevaux. Je ne me souviens pas si ces voitures ont été importées en grand nombre au Canada.

Les MG, les plus populaires
Mais les plus connues ont sans contredit été les fameuses MG. Après les premières MG TD et TF, vinrent les MGA enveloppées d'une carrosserie effilée et produites entre 1955 et 1962. Nous retrouvons un bel exemplaire, celui de la MGA Mark II (1961) propulsée par un moteur de 1662 cc (90 chevaux) accouplé ici à une boîte de vitesses à 4 rapports. Les plus rapides ont été les MGA à moteur à double arbre à cames en tête.

La plus populaire des MG a sans doute été la MGB. Elle a succédé à la « A » en 1962 et fut produit jusqu'en 1980. Si l'on tient compte des MGB GT, MGC, et MGB GT V8, la production totale atteint les 524 470 exemplaires. Plus de la moitié de cette production a été vendue en Amérique du Nord. L'exemplaire rouge du Salon remonte à 1969. Il possède toujours son 4-cylindres de 1795 cc, mais sa boîte possède 4 rapports, dont le troisième et le quatrième sont surmultipliés, une option à l'époque.

MGA Roadster 1961