Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Sous l'oeil de Big Brother

Sous l'oeil de Big Brother

Par ,

Le tragique accident d'autobus survenu la semaine passée dans le tunnel de Sierre en Suisse, dans lequel, à ce jour, 28 personnes ont trouvé la mort, pourrait relancer l'idée de munir les véhicules automobiles de boîtes noires.

Un bref rappel : cet autobus ramenait des écoliers belges chez eux après un séjour de ski dans les Alpes suisses. Pour une raison encore indéterminée, l'autobus a dévié de sa trajectoire dans le tunnel et a percuté de plein fouet un mur de béton placé à 90 degrés du sens de la route.

L'impact a été d'une violence inouïe, écrasant le véhicule sur lui-même, arrachant les sièges des passagers et soulevant même le toit de l'autobus.

L'enquête n'en est qu'à ses débuts et personne ne sait encore, avec précision, ce qui s'est réellement passé.

Mais quel est le lien avec la course automobile, me direz-vous?

C'est que les voitures de compétition des catégories majeures, les plus rapides, sont équipées de boîtes noires, des enregistreurs d'accidents. Placée sous le siège du pilote, cette boîte enregistre en continu les fonctions vitales de la voiture et les conserve sur une mémoire tampon.

Big Brother
L'Audi R18 d'Allan McNish détruite au Mans l'an dernier. Miraculeusement, McNish n'a pas été blessé. (Photo: WRI2)

Ainsi, après un accident, les experts et les ingénieurs peuvent lire avec précision ce qui s'est passé. Le pilote a-t-il freiné? Quelle était la vitesse de la voiture? Braquait-il le volant? Quelque chose a-t-il cassé?

Les avions de ligne, certains trains, des camions et des véhicules d'urgences sont déjà munis de tels dispositifs. Dans ce cas, devrait-on obliger, par une loi, de munir d'un tel dispositif tous les véhicules qui circulent sur la voie publique?

Cela n'est peut-être pas aussi ridicule que ça en a l'air. Si chaque voiture, camion, VUS ou autre était muni d'un enregistreur d'événements, il serait plus facile de reconstituer le déroulement d'un accident de la route. On saurait, avec précision, tout ce qui s'est passé et même établir des responsabilités.

Poussons l'analyse un peu plus loin et imaginons que le contenu de la boîte noire de votre véhicule puisse être lu par les policiers? Avec la lecture des événements et un positionnement par GPS, les policiers pourraient facilement prouver toute infraction au code de la route.

Vous vous faites intercepter au radar sur la route. Le policier pourrait vérifier votre vitesse réelle grâce à cette boîte noire. Même chose avec un arrêt obligatoire où vous n'avez pas complètement immobilisé votre véhicule ou bien si vous avez effectué un virage défendu à une intersection! Cette fameuse boîte noire pourrait alors être utilisée contre vous, et prouver hors de tout doute votre infraction au code de la route...

Seriez-vous prêts à accepter l'installation d’une boîte noire dans votre véhicule? Et si ça devenait obligatoire?