Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Montréal 2018 : le Subaru Ascent vient reconquérir une clientèle perdue

Idéal pour les familles actives avec 3 enfants, un chien et une roulotte Par ,

Un des véhicules qui retiendront le plus l’attention des visiteurs au Salon de l'auto de Montréal 2018 jusqu’à dimanche est probablement le tout nouveau Subaru Ascent 2019, qui marque le retour de la compagnie dans le marché des VUS à 3 rangées plusieurs années après avoir abandonné le Tribeca. Offrant jusqu’à 8 places, c’est d’ailleurs le plus grand Subaru à ce jour.

« Ce modèle très spécial pour Subaru et nos clients démontre clairement les qualités que nous estimons prioritaires pour les familles qui cherchent un modèle dans ce segment. »

- Yasushi Enami, président du conseil, président et chef de la direction, Subaru Canada

Un client de perdu, 10 de retrouvés?
On le sait, les familles nombreuses ont du choix : Chevrolet Traverse, Ford Explorer, Honda Pilot, Toyota Highlander, Mazda CX-9, sans oublier le nouveau Volkswagen Atlas et quelques autres. Toutefois, le Subaru Ascent se démarque en incluant de série la traction intégrale symétrique à prise constante et le système de sécurité EyeSight.

Ce dernier regroupe le freinage précollision et l'assistance au freinage précollision, la gestion d'accélérateur précollision, le régulateur de vitesse adaptatif, l'alerte de louvoiement et de franchissement de ligne involontaire, l'aide au suivi de voie et l'alerte de reprise de la circulation.

D’autre part, j’ai testé le mécanisme d’accès à la 3e rangée : il est bien conçu et rend l’opération simple. À noter que l'habitacle de l’Ascent compte 6 ports USB, 19 porte-gobelets, le contrôle automatique de la température pour 3 zones et un volume utilitaire maximal de 2 056 litres. Les sièges avant chauffants sont livrés de série. Un volant chauffant et des sièges chauffants à la 2e rangée s’ajoutent en version Limited et Premier.

Pas de V6, mais vous serez bien servi
Pour une question d’économie d’essence, Subaru a choisi de faire confiance uniquement à un nouveau moteur turbocompressé de 2,4 litres couplé à la boîte Lineartronic à variation continue (et mode manuel à 8 rapports). Bien que les cotes de consommation ne soient pas encore disponibles, sachez que ce moteur développe 260 chevaux et un couple de 277 livres-pied entre 2 000 et 4 800 tours-minute, permettant ainsi de remorquer jusqu'à 5 000 livres — une capacité sans précédent chez Subaru qui rendra service aux propriétaires de roulottes et de bateaux.

D’ailleurs, les représentants de la marque disent cibler directement ce genre de clientèle avec l’Ascent, pas juste des acheteurs de Forester qui voudraient plus d’espace. La performance est aussi rehaussée par un système d'orientation active du couple et le X-Mode avec limiteur de vitesse en descente.

Par rapport à des concurrents comme l’Explorer et le Traverse, par exemple, la conduite promet de s’apparenter davantage à celle d’une voiture, et ce, malgré la généreuse garde au sol de 220 millimètres.

Construit dans l’Indiana, le Subaru Ascent 2019 arrivera cet été chez les concessionnaires. En attendant les prix, voici plus d’info sur l’Ascent