Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki lance la nouvelle Escudo (Vitara) au Japon

Suzuki lance la nouvelle Escudo (Vitara) au Japon

La prochaine génération de Grand Vitara misera toujours sur ses capacités hors-route Par ,

La prochaine génération de Grand Vitara misera toujours sur ses capacités hors-route

Après presque dix-sept années de production et plusieurs mises à jour, Suzuki vient d'annoncer le remplacement de son VUS compact Escudo. Connue également sous le nom de Vitara (les variantes comprennent la
Suzuki vient d'annoncer le remplacement de son VUS compact Escudo, connu également sous le nom de Grand Vitara en Amérique du Nord. (Photo : Suzuki Canada)

Grand Vitara à moteur V6 et la XL7 à empattement allongé) et sous celui de Sidekick dans ses jeunes années, la Escudo s'est attirée une renommée internationale pour avoir été le premier VUS compact de grande série. Elle a amené la traction intégrale et les capacités hors-route sur le marché sous la forme d'un véhicule civilisé, raffiné et économique. Durant toutes ces années de production, Suzuki a fait équipe avec GM pour produire des variantes de la version originale sous le nom de Chevrolet, Asuna et même GMC, et qui ont connu du succès de façon similaire.

Introduite à Tokyo plus tôt cette année, la nouvelle Escudo est essentiellement une version de série du concept X-2 qui a lui-même été introduit au Salon de l'auto de New York 2005. Entre le concept et le véhicule de série, il n'y a eu que des changements mineurs comme les déflecteurs avant et arrière moins agressifs et certains détails retravaillés comme l'éclairage et les rétroviseurs pour satisfaire les besoins du marché local. Le nouveau design adopté par Suzuki, lancé avec le 'projet 357', donne une allure plus trapue, mais plus accueillante et devrait l'amener au même succès que le modèle de la génération précédente.

Suzuki espère séduire de nouveaux acheteurs attirés par les technologies innovatrices dont certaines sont des premières pour un véhicule de cette taille. (Photo : Suzuki Canada)

Comme le véhicule de la première génération, Suzuki espère séduire de nouveaux acheteurs attirés par les technologies innovatrices dont certaines sont des premières pour un véhicule de cette taille. La plupart des VUS compacts sont basés sur un châssis monocoque d'une automobile afin de réduire les coûts de développement et augmenter la rigidité structurelle. Toutefois, la Escudo originale a toujours été construite sur un châssis traditionnel en échelle plus durable. Pour la prochaine génération, Suzuki a choisi la même voie que celle de Land Rover avec sa LR3/Range Rover Sport en combinant une carrosserie monocoque avec un châssis en échelle dans le but d'offrir le meilleur des deux mondes. Le raffinement est porté à un plus haut niveau tandis que les qualités dynamiques et la sécurité passive s'en trouvent améliorées.

En dessous de cette structure sophistiquée se cache des éléments entièrement nouveaux. Suzuki a opté pour une suspension multibras
La nouvelle Escudo devrait posséder autant de capacités que l'ancienne en conduite hors-route. (Photo : Suzuki Canada)

aussi bien à l'avant qu'à l'arrière. Elle remplace le traditionnel essieu de torsion ou de l'essieu rigide qui permettait d'économiser de l'espace. Cette conversion vers la suspension multibras devrait apporter des bénéfices en plaçant la Escudo dans une position de force par rapport à la concurrence en conduite hors-route. Ces révélations à propos de la suspension indépendante et de la carrosserie monocoque peuvent faire peur aux inconditionnels de la conduite hors-route, mais la nouvelle Escudo devrait détenir autant de capacités que l'ancienne, d'autant plus que le système de traction intégrale permanente a été révisé avec un différentiel central verrouillable.