Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Top 5 des choses que j'aimerais voir les constructeurs changer

Top 5 des choses que j'aimerais voir les constructeurs changer

Par ,

J’ai l’opportunité de conduire environ 150 véhicules neufs chaque année, et bien qu’ils ne cessent de s’améliorer, il y a toujours des petits détails dans plusieurs d’entre eux qui m’agacent. Rien de majeur, faut-il le préciser, mais des niaiseries que j’ai décidé de partager avec vous afin de tuer le temps.

Sièges chauffants à un seul réglage
Plusieurs manufacturiers offrent des sièges chauffants dotés de plusieurs niveaux d’intensité de chaleur, ce qui est fantastique. Je peux vivre avec un deux degrés d’intensité sans problème. Cependant, quelques manufacturiers ne proposent toujours qu’un seul niveau de température qui, dans la plupart des cas, finit par devenir inconfortable : je passe donc mon temps à allumer et éteindre le siège chauffant. J’aimerais au moins deux niveaux d’intensité de chaleur svp.
Coupables : Kia Forte, Toyota Corolla et autres


Commande rotative des essuie-glaces au bout du bras des clignotants
Pas un gros problème, mais je préfère un bras à la droite au volant qui peut être poussé vers le haut ou vers le bas plutôt qu’une commande rotative à l’extrémité du bras des clignotants. Pour activer les essuie-glaces, on doit lâcher le volant, une opération plus distrayante que de simplement accrocher le bras droit du bout de nos doigts.
Coupables : Dodge Charger, Mercedes-Benz B 250 et autres

Boutons de contrôle de température

Au diable les boutons pour ajuster l’intensité du ventilateur et la température du système de climatisation. Des rhéostats ont toujours été, et demeureront la façon la plus rapide et la moins distrayante de régler le chauffage et la climatisation. Je déteste particulièrement devoir laisser mon doigt sur un bouton durant plusieurs secondes, pendant que le système baisse ou augmente la température d’un degré à la seconde.
Coupables : Porsche Cayenne, Lexus ES 350 et autres

Pas d’accoudoir avant central
Mon coude droit en mérite un dans chaque véhicule. Rien à ajouter là-dessus.
Coupables : Chevrolet Spark, Nissan Juke et autres

Pas de poignée de fermeture à l’intérieur du coffre
L’hiver est arrivé, est les voitures se salissent rapidement durant cette saison. Je ne sens pas nécessairement le besoin de me salir les mains aussi. Est-ce trop difficile d’installer une poignée en plastique à l’intérieur du couvercle de coffre afin de pouvoir le fermer sans se salir? Même si ça fait grimper le prix de la voiture de 5 $, et que ça coute 25 cents à produire, faites-le.
Coupables : Chrysler 200, Mitsubishi Lancer et autres


Photo: Ford