Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Camry 2025, premier essai : la légende continue

Toyota Camry 2025 | Photo : D.Rufiange
  • Catégorie EPA: Voiture intermédiaire
  • Prix: 34300 $ - 44950 $
  • Garantie: 3 ans / 60000 km

points forts / faibles

  • Design de bon goût
  • Consommation fort intéressante
  • Pour la première fois, mariage de l’hybridité et du rouage intégral

  • Rendement un peu sec de la suspension avec la version essayée (SE)
  • Une fourchette de prix à la hauss
  • Abandon de la version de base LE (plus abordable)
Résultats85 %
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
La Camry évolue dans le bon sens et fait tout bien ; impossible pour elle de décevoir.

•    Auto123 effectue un premier essai de la Toyota Camry 2025 de nouvelle génération.

San Diego, Californie — Rares sont les modèles qui survivent plus de 20 ans sur le marché. Imaginez alors un parcours qui dure depuis plus de 40 ans. C’est le cas de la Toyota Camry. Lancée en 1982 comme modèle 1983, cette voiture fait maintenant partie des meubles sur notre marché. Et pour 2025, elle profite du genre de traitement que l’on réserve à une légende.

Toyota Camry 2025 : quoi de neuf ?

La Camry profite pour 2025 d’une refonte complète qui nous introduit avec la neuvième cuvée. Outre le design revu et les améliorations apportées au châssis et à l’équipement, la Camry se définit maintenant d’une nouvelle façon, c’est-à-dire en configuration hybride uniquement.

Pour le reste, il faut parler d’une évolution du modèle, non d’une révolution de ce dernier. On ne change pas une recette gagnante, on ne lui ajoute que les bonnes épices. C’est ce que Toyota a fait.

Toyota Camry 2025, de profil
Toyota Camry 2025, de profil | Photo : D.Rufiange

Design de la Toyota Camry 2025 - 7,5/10

Il sera facile de reconnaître la nouvelle génération, mais aussi de la différencier de sa devancière. C’est ça, un style évolutif. On conserve la signature, tout en s’assurant que le design sera encore dans le coup dans cinq ans. On ne s’étendra pas sur le langage utilisé par la compagnie pour vous décrire l’approche, on vous laisse observer le modèle.

On vous dira simplement que le travail s’est fait aux États-Unis et qu’on retrouve quatre niveaux de finition (SE, SE Amélioré, XSE et XLE). Chacun propose des phares de jour et des phares à DEL, et avec les versions SE et XSE, on a droit à une touche plus sportive. La taille de jantes fait 16 pouces d’entrée de jeu, mais ça peut jouer entre 18 ou 19 pouces avec les autres déclinaisons.

Les versions SE proposent des éléments noircis. Cette thématique est davantage explorée avec la livrée XSE qui hérite en plus de prises d’air fonctionnelles, d’un aileron, d’un diffuseur et de jupes inspirées de la course automobile. Il ne faut pas oublier que dans la série NASCAR (courses de stock-car), c’est la Camry qui représente Toyota.

Toyota Camry 2025, intérieur
Toyota Camry 2025, intérieur | Photo : D.Rufiange

À l’intérieur
À bord, tout évolue et dans le bon sens alors que la présentation est de bon goût. Les écrans sont bien intégrés et l’on retrouve suffisamment de boutons pour ne pas toujours avoir à passer par les premiers pour l’accès aux fonctionnalités.

Selon la version, on a droit à différentes qualités à l’intérieur ; tissu SofTex pour la livrée SE, le cuir pour la variante XSE, alors qu’avec la déclinaison XLE, le cuir et la microfibre Dinamica font équipe. Le gris et le noir dominent un peu partout, mais il est possible d’opter pour un habitacle rouge avec la proposition XSE, si vous souhaitez ajouter un peu de couleur et de vie à votre modèle.

Les Camry SE et XSE profitent d’un pédalier sport en aluminium, ainsi que de surfaces en cuir au volant et au sélecteur de rapports, le tout en lien avec l’aspect plus sportif du modèle.

Pour l’équipement de chaque version, nous aurons l’occasion d’y revenir, mais dès le départ, mentionnons le démarrage à bouton-poussoir, de même qu’un système de climatisation à deux zones. Au sommet de la gamme, on retrouve un toit ouvrant panoramique (XSE et XLE) et la mémoire pour la position du conducteur (XLE), entre autres choses.

Toyota Camry 2025, écran de données du conducteur
Toyota Camry 2025, écran de données du conducteur | Photo : D.Rufiange

Technologie de la Toyota Camry 2025 - 8/10

L’écran devant le conducteur fait 7,0 pouces avec les finitions SE, 12,3 pouces pour les versions XSE et XLE. Ces dernières proposent en plus l’affichage tête-haute, sur une surface de 10,0 pouces. Pour l’écran du système multimédia, sa taille est de 8,0 pouces avec le modèle SE, 12,3 pouces autrement.

Les connexions sans fil sont de série pour les applications Apple CarPlay et Android Auto, et la recharge des appareils cellulaires se fait aussi sans fil. Notez qu’il est possible de relier deux téléphones au système Bluetooth. Et ceux qui en souhaitent plus peuvent toujours s’abonner au système Drive Connect qui permet de profiter de commodités additionnelles, comme la reconnaissance vocale pour l’accès à certaines fonctions.

Enfin, côté sécurité, Toutes les Camry 2025 sont pourvues de la suite TSS 3.0 (Toyota Safety Sense) qui propose une kyrielle de caractéristiques.

Toyota Camry 2025, avant
Toyota Camry 2025, avant | Photo : D.Rufiange

Motorisation de la Toyota Camry 2025 - 9,5/10

Sous le capot, une seule solution, un 4-cylindres de 2,5 litres offrant une puissance de 225 chevaux avec les modèles à traction, 232 avec ceux pourvus du rouage intégral. L’offre est simple. Le modèle SE est à traction uniquement. En ajoutant le groupe « Amélioré », vous pouvez l’obtenir en configuration à deux ou à quatre roues motrices. Pour les variantes XSE et XLE, le rouage intégral est un automatisme.

Quant au système hybride qui fait équipe avec cette mécanique, on parle d’une cinquième génération pour ce dernier. C’est le même qui sert la Prius, ainsi que le Corolla Cross. Il est plus compact, plus léger, et réglé pour offrir une accélération plus naturelle et synchronisé avec la vitesse du moteur. Toyota explique avoir atteint cet objectif grâce à une meilleure contribution du moteur électrique. Autrement dit, ce dernier envoie plus de puissance et évite au moteur à essence de tourner trop rapidement, en regard de la vitesse du véhicule.

Toyota Camry 2025, arrière
Toyota Camry 2025, arrière | Photo : D.Rufiange

Conduite de la Toyota Camry 2025 - 8/10

Il y a 20 ans, on décrivait le comportement d’une Camry avec des expressions peu élogieuses du genre « conduite somnifère », « ennuyeuse à mourir », ou encore « beige », tout simplement, renvoyant à l’une de ses couleurs mornes.

Tout cela était justifié. On ne remettait pas en cause la qualité et la fiabilité, mais pour l’agrément, on était loin de l’équation chez Toyota.

Ce que les choses ont changé en 20 ans. On ne vous dira pas que la Camry est devenue une bête de piste, mais son comportement est dynamique et lorsqu’on la pousse, elle répond avec aplomb. En fait, son châssis est capable d’en prendre plus que ses pneus, qui vont se mettre à chanter avant que la suspension crie à l’injustice.

La direction offre une excellente rétroaction, la symbiose est bonne avec la route. Tellement qu’avec le modèle essayé, ma première impression est que la Honda Accord, l’ennemie jurée, est plus douce, mais que la Camry est plus nerveuse.

Non, je n’ai pas bu avant d’affirmer une telle chose.

L’essai d’une variante XLE sera nécessaire pour bien nuancer, car les réglages de suspensions des variantes SE et XSE est plus sportif. On parle d’un premier contact ici. Notre essai nous a permis d’avaler chacun une cinquantaine de kilomètres, mon co-pilote et moi.

C’est probant, on s’en limite à ça pour le moment.

Toyota Camry 2025, trois quarts arrière
Toyota Camry 2025, trois quarts arrière | Photo : D.Rufiange

Consommation
Ce que Toyota promet, c’est une moyenne de 4,6 litres aux 100 km à la pompe avec un modèle à traction, 5,1 litres avec le rouage intégral, ce qui commence à être très intéressant pour une voiture de cette taille. Lors de notre demi-journée d’essai, on a vu des véhicules afficher 4,2 litres aux 100.

Les prix de la Toyota Camry 2025 au Canada

Voici à quoi ressemble l’offre au pays :  

  • - Camry SE (traction) - 34 300 $
  • - Camry SE Amélioré (traction) - 36 300 $
  • - Camry SE Amélioré (rouage intégral) - 37 950 $
  • - Camry XSE (rouage intégral) - 44 250 $
  • - Camry XLE (rouage intégral) - 44 950 $

Il faut ajouter à cela des frais de transports et de préparation de 1860 $ pour la Camry. D’autres frais peuvent s’ajouter.

Toyota Camry 2025, phare
Toyota Camry 2025, phare | Photo : D.Rufiange

Questions souvent posées concernant la Toyota Camry 2025

Est-ce que la Camry représente le meilleur achat de sa catégorie ?
Il est impossible d’y aller d’une réponse claire à ce sujet, car votre choix final va dépendre de vos préférences. Ce qu’on peut affirmer, c’est que la Toyota Camry 2025 demeure l’une des trois voitures les plus intéressantes de sa catégorie, avec la Honda Accord et la Subaru Legacy.

Est-ce que Toyota compte offrir un jour une version hybride rechargeable de ce modèle ?
Ce n’est pas dans les plans à court terme, mais la compagnie souhaite étendre son offre de véhicules hybrides rechargeables. Ça commencerait avec certains VUS et camionnettes. Il faudrait probablement attendre la prochaine génération de la Camry pour la voir offrir une autonomie électrique, si on décide de le faire.

Le mot de la fin
La Toyota Camry progresse une fois de plus, avec cette nouvelle génération pour 2025. Sans être exceptionnelle, elle fait tout bien, et marque des points avec des cotes de consommation vraiment attrayantes.

En fait, si vous avez une chose à retenir, c’est que la Toyota Camry 2025 ne vous décevra pas. Voilà.

Points forts

  • - Design de bon goût
  • - Consommation fort intéressante
  • - Pour la première fois, mariage de l’hybridité et du rouage intégral

Points faibles

  • - Rendement un peu sec de la suspension avec la version essayée (SE)
  • - Une fourchette de prix à la hausse
  • - Abandon de la version de base LE (plus abordable)
Toyota Camry 2025, calandre
Toyota Camry 2025, calandre | Photo : D.Rufiange

La concurrence de la Toyota Camry 2025

  • - Chevrolet Malibu
  • - Honda Accord (version hybride proposée)
  • - Hyundai Sonata (version hybride proposée)
  • - Subaru Legacy
Toyota Camry 2025, trois quarts avant
Toyota Camry 2025, trois quarts avant | Photo : D.Rufiange
Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque