Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota FT-86 II 2011 : prototype

Toyota FT-86 II 2011 : prototype

Par ,

Vous vous rappelez l'époque où Toyota produisait des voitures excitantes? Le tout dernier prototype du constructeur nippon, la FT-86 II, ravive cette flamme sous la forme d'un élégant coupé sportif à propulsion.

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com

Dévoilée au Salon de l'auto de Genève 2011, cette seconde édition de la FT-86 présente un look encore plus recherché et dynamique que l'originale. Les principaux changements incluent des feux avant à DEL (une mode lancée par Audi) et des éléments de design d'allure plus agressive.

Espérant sans doute profiter du momentum du supercar LFA de Lexus, la Toyota FT-86 II a impressionné les visiteurs du Salon avec sa physionomie digne d'un requin, son double échappement, son séparateur d'air à l'arrière, ses grandes roues en alliage stylisées et son aileron. Dans l'ensemble, le design extérieur rappelle des bolides comme la Nissan 370Z et la BMW M Coupé (désormais défunte). Elle se veut une voiture phare dont le prix resterait abordable.

Bien que Toyota n'ait pas offert de modèles sport gagnants depuis des lunes, la FT-86 II tisse un lien étroit avec des classiques de la marque tels que la Celica, la MR2 et la Supra. «Avec ce prototype, je voulais communiquer le même sentiment de plaisir au volant que procurait la Corolla Levin AE86», explique l'ingénieur en chef Tetsuya Tada. La FT-86 II pourrait-elle devenir la nouvelle idole des amateurs de «drift»?

Toyota affirme qu'elle privilégie entièrement le pilote et incarne le plaisir de conduire à travers son style, sa précision et sa docilité. Une construction légère a permis aux ingénieurs d'installer un moteur plus économe d'essence tout en maximisant la tenue de route et la performance en général.

Parlant de moteur, il s'agit d'un quatre-cylindres à plat de taille compacte qui contribue à abaisser le centre de gravité de la voiture. Toyota l'a jumelé à une boîte manuelle comptant six rapports.

Mais attendez une minute... Un moteur à plat? Un «boxer»? Exact! Cette marque de commerce de Subaru se retrouve sous le capot de la FT-86 II grâce à un partenariat de développement entre les deux fabricants. D'ailleurs, Subaru commercialisera sa propre version du coupé sport dans un avenir rapproché (et Toyota devrait vendre la sienne aussi, en l’occurrence sous la bannière Scion).

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com