Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un peu de courtoisie au volant, svp!

Un peu de courtoisie au volant, svp!

Par ,

Je suis privilégiée de ne pas avoir un boulot « normal » du lundi au vendredi qui me forcerait à me battre sur la route à l’heure de pointe tous les jours. Voilà, pour moi, le principal avantage de travailler à la maison. Je peux jeter un coup d’œil par ma fenêtre, un café fumant à la main, et sourire devant le chaos qui règne dehors.

Une urgence familiale m’a obligée à prendre l’avion pour Calgary cette semaine.

L’heure de pointe revêt un tout autre sens quand on se trouve au volant d’une voiture inconnue, sur une route tout aussi inconnue, essayant de gérer son stress. Les rues de Calgary ont changé depuis ma dernière visite, et de nouvelles intersections sont soudainement apparues. Je scrutais l’horizon pour des pancartes qui me dirigeraient dans une direction connue en tentant d’intégrer la circulation sur une rue passante, m’inquiétant tout le long pour mon grand-père et me sentant un peu dépassée par la situation.

J’actionne mon clignotant et change de voie avec précaution. Résultat? On me klaxonne à qui mieux mieux et me double à toute allure avec un regard furieux. Je me sens mal, mais juste un peu, car je sais très bien que je n’ai rien fait de mal. Et je n’accuse pas les automobilistes de Calgary : c’est pareil partout!

Nous avons tous été dans la même situation, partout au Canada, en ville comme en campagne. À un moment donné, un conducteur s’est fâché contre nous pour aucune raison, nous a fait un doigt d’honneur, nous a engueulés et a fait de son mieux pour évacuer ses frustrations sur nous.

Mais nous ne sommes pas des anges non plus. Moi aussi, j’ai des mauvaises journées, où quelqu’un me coupe ou conduit trop lentement et je sens la rage monter. Si je devais me battre dans la circulation jour après jour, j’aurais sans doute moins de patience.

Pourquoi agissons-nous ainsi? Je comprends pourquoi on grince des dents quand on se fait couper par quelqu’un qui n’a pas signalé, mais a-t-on le droit d’agir en salauds pour autant? Et, admettons-le, nous avons tous fait des erreurs derrière le volant : pourquoi est-ce si dur de pardonner celles des autres?

La Insurance Corporation of British Columbia (ICBC) organise un concours en ce moment nommé « Share a wave » (Envoyez la main), où l’on court la chance de gagner une Fiat 500 2012. Le slogan « Lose the attitude. Gain the gratitude. » (Changez d’attitude. Gagnez la gratitude) exprime l’idée générale du concours : si quelqu’un fait preuve de courtoisie au volant, envoyez-lui la main! On peut ensuite partager le geste de gratitude qu’on a reçu ou fait sur le site web du concours.

Visitez le site (www.icbcdrivesmart.ca), il vous inspirera peut-être à devenir un peu plus courtois aussi!

Je suis finalement arrivée à l’hôpital, et mon grand-père allait beaucoup mieux. Je suis restée avec lui un peu, puis j’ai décidé d’aller souper chez ma mère. J’attendais pour sortir du stationnement de l’hôpital quand une dame m’a fait signe de passer devant elle. Ça m’a fait chaud au cœur.

Un petit geste tout simple, mais après la journée que je venais d’avoir, cet élan empreint de courtoisie a fait une énorme différence.

icbcdrivesmart.ca
Photo: icbcdrivesmart.ca