Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Forte hausse des ventes de véhicules électriques au Canada depuis le 1er mai

On savait que c’était pour se produire, mais il fallait attendre quelques mois pour avoir en main des données le confirmant ; les ventes de véhicules électriques sont en forte hausse au pays depuis le 1er mai dernier, jour de l’entrée en vigueur du nouveau rabais fédéral à l’achat de ce type de produit.

Les chiffres fournis par Ottawa ne nous disent pas tout, cependant, mais ils nous donnent quand même une idée.

Ainsi, le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, était heureux de souligner que plus de 14 000 achats ou locations de véhicules admissibles ont été effectués au cours des trois derniers mois, soit depuis le début du programme. On nous explique que cela représente une réduction estimée de 36 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre sur une base annuelle, soit 429 000 tonnes pour la durée de vie de ces véhicules.

Ce que nous aurions aimé apprendre, c’est la hausse directe de ventes de véhicules électriques pour la période du 1er mai au 31 juillet 2019 par rapport à la même pour l’année 2018. Ce qu’on nous confie comme statistiques a trait aux ventes de véhicules zéro émission pour les six premiers mois de l’année par rapport au même exercice l’an dernier. Concrètement, la hausse est de 30 %.

Photo : D.Boshouwers

On est encore loin de la coupe aux lèvres, cependant, car de façon plus claire, ce ne sont que 3 % des véhicules vendus au pays qui appartiennent à la catégorie zéro émission. C’était 2 % l’an dernier.

Lentement mais sûrement, comme le dit l’expression.

À propos de ces résultats, le ministre avait ceci à dire :

« Il est temps de lutter contre les changements climatiques dès maintenant. Au cours des trois derniers mois, le programme incitatif pour l'achat de véhicules à zéro émission a permis aux Canadiens de faire partie de la solution dans la lutte contre les changements climatiques, tout en réduisant les coûts quotidiens associés à l'utilisation de leur voiture. Notre gouvernement est fier des progrès réalisés en si peu de temps pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et continue de travailler à un avenir plus propre pour les Canadiens. »

— Marc Garneau, ministre fédéral des Transports

Photo : D.Boshouwers

En terminant, rappelons que le Canada s’est donné des cibles pour la vente de véhicules zéro émission. Ainsi, 10 % des nouveaux véhicules légers vendus d’ici 2025 doivent appartenir à cette catégorie. La proportion passe à 30 % pour 2030 et bondit à 100 % pour 2040.

Au moment d’écrire ces lignes, il existe 25 modèles, appartenant à 15 constructeurs différents, admissibles au programme incitatif du gouvernement fédéral.

Photo : D.Boshouwers