Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le groupe Volkswagen dévoile un concept de taxi volant

On parle de plus en plus de véhicules volants et les constructeurs sont nombreux à étudier la chose, voir la mettre à l’essai. Mercredi, c’était au tour du groupe Volkswagen de dévoiler son concept d’un véhicule taxi volant, un véhicule qui a été développé par la division chinoise du constructeur allemand.

L’entreprise décrit sa création comme un « drone pour passagers ». Elle a déclaré qu’il était conçu pour des décollages et des atterrissages verticaux. Bien sûr, son alimentation est tout électrique. Il a même été pensé pour fonctionner de façon autonome. Sur ce point, disons que ça rend les choses plus délicates, car en plus de convaincre des gens de monter à bord d’un petit véhicule volant, il faudra les rassurer en leur disant qu’il n’y a pas de… pilote.

Il est encore tôt, évidemment, car on parle seulement d’une étude pour l’instant. Il doit effectuer ses premiers vols cette année afin de tester sa viabilité avant qu’un prototype de deuxième génération passe plus de temps dans les airs à compter de l’été 2023.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Le prototype de taxi volant de Volkswagen, fig. 2
Photo : Volkswagen
Le prototype de taxi volant de Volkswagen, fig. 2

Conceptuellement parlant, le véhicule est équipé de huit hélices pour la levée verticale et de deux pour le vol à l’horizontale. L’autonomie visée est de quelque 200 kilomètres, avec à bord un maximum de quatre passagers et leurs bagages. Le groupe Volkswagen considère que le service sera dans un premier temps une offre haut de gamme pour les individus ou les petits groupes qui souhaitent économiser du temps lors des déplacements à l’intérieur des villes, ou encore dans le cas des courses à l’aéroport.

Plusieurs partenaires chinois contribuent au développement, dont Hunan Sunward Technology, une filiale du groupe manufacturier Sunward qui est basé à Hunan. Cette société est spécialisée dans le développement et la vente de produits aéronautiques, en particulier d’avions légers.

Parmi les autres entreprises qui s’intéressent à la chose et à laquelle nous faisions référence en introduction, mentionnons le groupe Hyundai, la compagnie Lilium, de même que la firme Volocopter, qui est soutenue par Mercedes-Benz, ainsi que Geely et Joby Aviation, épaulée par Toyota.

Audi et Porsche, aussi du groupe Volkswagen, ont également présenté des concepts de taxis volants, mais il semble que c’est la maison-mère qui va mener le combat. En 2020, le constructeur a mis en place un projet de mobilité verticale dans le cadre d’une stratégie globale visant à explorer de nouveaux concepts de mobilité durable et entièrement électrique.

L'équipe du projet de taxi volant de VW
Photo : Volkswagen
L'équipe du projet de taxi volant de VW