Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo S40 et V50 usagées

Volvo S40 et V50 usagées

Au menu : raffinement et performances Par ,

Historique/Description : La Volvo S40 berline et la V50 familiale partageaient la même mécanique et offraient aux consommateurs le choix entre une 4-portes compacte traditionnelle et une petite familiale spacieuse et polyvalente. Style et sécurité scandinave compris, évidemment!

Volvo S40 2006 vue 3/4 avant
Volvo S40 2006 (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

Proposées de 2005 à 2011 inclusivement, elles héritaient d’un moteur atmosphérique ou turbocompressé, de roues motrices avant ou d’une transmission intégrale ainsi que d’une boîte manuelle ou automatique, selon le modèle en question. Ayant jusqu’à 227 chevaux à sa portée, de même que des commodités comme des sièges électriques, un ordinateur de bord, un toit ouvrant, un climatiseur automatique, une prise pour iPod et une chaîne audio de prestige, le conducteur profitait d’une expérience de conduite sécuritaire, recherchée et sportive.

Ce qu’on aime : Les propriétaires de ces Volvo apprécient surtout leur raffinement, leur puissant moteur (le T5), leur tenue de route et le style de leur habitacle. Tout comme le sentiment de sécurité et la confiance qu’elles inspirent. La transmission intégrale a aussi la cote l’hiver.

Ce qu’on aime moins : L’espace de rangement limité, la forte consommation et les grands angles morts figurent parmi les plaintes les plus courantes. Certains reprochent aux S40 et V50 de ne consommer que de l’essence super, et leur suspension ferme (sport) ne fait pas que des heureux.

Problèmes courants des Volvo S40 et V50 usagées : Lors d’un essai routier, assurez-vous du bon fonctionnement de l’indicateur de température externe, du climatiseur et de toutes les commandes sur les portières, dont celles des verrous, des rétroviseurs et des vitres. Certains propriétaires ont signalé que les commandes arrêtent sporadiquement de répondre et leur réparation peut s’avérer onéreuse. Vérifiez également le système de télédéverrouillage et notez la présence de tout témoin lumineux sur le tableau de bord.

Allumez la radio aussi : on a signalé certains problèmes avec le système installé en usine, qui peut rendre l’âme d’un coup.

Notez tout bourdonnement ou toute vibration à basse ou moyenne vitesse, surtout en provenance du train arrière, des signes possibles d’une transmission intégrale défectueuse. Assurez-vous que la boîte automatique travaille en douceur et que l’embrayage ne glisse pas.

À moins de bien connaître l’historique d’entretien du modèle qui vous intéresse, on recommande de vidanger tous les liquides avant l’achat et, pour en avoir le cœur net, d’effectuer une mise au point complète. Un mécanicien Volvo pourra vous aider à déterminer l’état et les besoins de votre candidat.

Volvo V50 2008 intérieur
Volvo V50 2008 (Photo: Volvo)