Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VW change d'idée et annonce des hybrides dans leur avenir

VW change d'idée et annonce des hybrides dans leur avenir

La Golf ECO.Power démontre l'efficacité d'une motorisation diesel-hybride Par ,

La Golf ECO.Power démontre l'efficacité d'une motorisation diesel-hybride

Avec le pétrole dépassant les 53 $ U.S. le baril cette semaine, et avec les
Mercedes-Benz, Volkswagen et maintenant Jeep, ont encore été capablesde vanter les mérites d'une motorisation diesel à rampe commune propre,silencieuse et puissante tout en étant économique par rapport auxsystèmes HEV compliqués qui n'ont pas encore fait leurs preuves. (Photo: Volkswagen Canada)
prix qui sont beaucoup plus élevés que l'an dernier sans avoir de répit en vue, davantage de fabricants automobiles se préparent pour ce qui pourrait être, si la tendance se maintient, un consommateur très soucieux de l'économie d'essence.

Avant que le monde puisse tirer profit d'une économie en hydrogène, une solution utopique qui nécessite la résolution de beaucoup de problèmes d'infrastructures, les fabricants européens véhiculent en majorité les mérites d'une puissance diesel moderne, tandis que les États-Unis et les Japonais ont choisi la route des HEV, ou véhicule hybride électrique, à l'exception des pick-up domestiques à service dur, ainsi que la nouvelle Liberty Diesel de Jeep.

Jusqu'ici, Mercedes-Benz, Volkswagen et maintenant Jeep, ont encore été capables de vanter les mérites d'une motorisation diesel à rampe commune propre, silencieuse et puissante, tout en étant écono
Après avoir originalement écarté la technologie hybride, Volkswagen AG semble avoir changé d'idée à ce propos. Il a récemment montré un prototype hybride diesel-électrique. (Photo : Volkswagen Canada)
mique par rapport aux systèmes HEV compliqués qui n'ont pas encore fait leurs preuves (à long terme), en tenant compte que ce n'est pas nécessairement les hybrides Japonais et, avec l'introduction de la Ford Escape Hybrid, domestiques qui tirent profit des mesures de consommation d'essence.

Mais tout a changé depuis que le meneur actuel dans les HEV, Toyota, a annoncé que des diesel-HEV feraient partie de leur avenir (voir dans la section de l'actualité automobile au 23 août, 2004 : Toyota envisage la production de véhicules hybrides diesels-électriques). Les bénéfices de l'efficacité et des performances d'un diesel seraient considérablement rehaussés avec l'intégration d'un système hybride électrique, et pourraient être accomplis facilement, car il faut simplement échanger le moteur à essence à combustion interne pour un moteur diesel.

La Golf ECO.Power fût en démonstration au Challenge Bibendum à Shanghai (un programme mis sur pied par Michelin) la semaine dernière. (Photo : Volkswagen Canada)
Après avoir cité, comme réponse intérimaire pour réduire la consommation d'essence et nettoyer les émissions, de ne pas envisager les hybrides, voilà que Volkswagen AG semble changer d'idée à ce sujet. Il a récemment montré un prototype diesel-électrique hybride dont de nombreux analystes prétendent être une indication de ce qui se pointe à l'horizon pour le fabricant numéro un de l'Europe. Le Golf ECO.Power fût en démonstration au Challenge Bibendum à Shanghai (un programme mis sur pied par Michelin) la semaine dernière, et dispose d'un moteur diesel 3 cylindres de 1,4 litre produisant 85 kilowatts (114 chevaux), jumelé à un moteur électrique de 15 kilowatts (20 chevaux).

Ce diesel-HEV peut potentiellement offrir une consommation d'essence réduite de 10 à 15 pour cent, a cité Matthias Rabe, directeur de recherche pour le groupe VW. Et les performances? Le zéro à 100 km/h (0-62,5 mph) nécessite 11,0 secondes tandis qu'une vitesse maximale
Non seulement le diesel-HEV peut potentiellement offrir une consommation d'essence réduite de 10 à 15 pour cent de plus que des HEV traditionnels, il sera plus rapide de 0 à 100 km/h. (Photo : Volkswagen Canada)
d'approximativement 196 km/h (122 mph) est atteignable. La Golf ECO.Power est pourvue d'une fonction « arrêt-décolle », similaire à tous les hybrides de production, et atteint une économie d'essence frugale de 3,8 litres au 100 km en moyenne.

VW était modeste à propos de leurs plans de production, avec Rabe citant seulement que la technologie pourrait avoir un grand potentiel dans certains marchés, en soulignant l'Amérique du Nord pour des raisons d'économie d'essence, et la Chine pour réduire la pollution.